Acquérir des trackers

la finance pour tous

Faibles coûts financiers, cotation en continu, informations en ligne… Découvrez ce qu’il faut savoir pour investir dans les trackers !

Les trackers – et c’est l’un de leurs atouts – s’achètent et se vendent comme de simples actions. Comme pour elles, vous passez un ordre de bourse auprès de votre intermédiaire financier, en indiquant le code ISIN du fonds choisi et le nombre d’unités. Les types d’ordres sont les mêmes que pour les actions.

Les trackers sont peu coûteux

Placer son argent dans des trackers ne coûte pas cher puisque : 

  • la commission perçue par votre intermédiaire correspond au courtage des actions ;
  • ils ne donnent lieu à aucun droit d’entrée ou de sortie ;
  • les frais de gestion sont de 0,33 % annuels (ils sont directement prélevés sur la performance du produit).

A l’inverse d’une Sicav ou d’un Fonds commun de placement indiciel qui n’est coté qu’une fois par jour au mieux, les trackers font l’objet d’une cotation en continu de 9 h 00 à 17 h 40 sur NYSE Euronext tous les jours ouvrables de Bourse.
Ils bénéficient en outre d’une grande transparence : en effet, s’il est parfois difficile d’obtenir la composition d’un fonds traditionnel, la composition des trackers est diffusée quotidiennement. Leur cours reflète donc en permanence les évolutions de leur indice de référence. 

Valeur liquidative indicative des trackers

Pour une information complète, NYSE Euronext publie les données concernant les trackers sur son site internet (avec un délai de 15 minutes). La valeur liquidative indicative de chaque tracker est mise à jour toutes les 15 secondes tout au long de la journée de cotation.

La valeur liquidative indicative est la valeur boursière théorique d’un ETF à un moment donné.

Les trackers peuvent s’échanger à tout moment, grâce à l’animation de membres du marché qui se sont engagés contractuellement auprès de la bourse à être « apporteurs de liquidité », c’est-à-dire à maintenir en permanence des prix à l’achat et à la vente avec un écart maximum et une quantité minimum (dans des conditions normales de marché).

Tous les trackers sont éligibles au SRD (Service de règlement différé) et peuvent ainsi faire l’objet d’un achat ou d’une vente à terme. Cela vous permet, en échange d’une commission à votre intermédiaire, de disposer immédiatement de vos trackers en ne les payant qu’en fin de mois de boursier.

0 commentaire

Commenter