Le Plan d’épargne retraite (PER) : un placement souple pour préparer votre retraite

la finance pour tous

Le Plan d’Epargne Retraite (PER) remplace depuis 2019 les autres placements retraite. Son objectif est de vous permettre d’épargner pour votre retraite sur le long terme, de bénéficier d’une fiscalité avantageuse, et de pouvoir sortir en rente ou en capital.

Plan épargne retraite

Le PER peut être souscrit à titre individuel, mais également dans le cadre de l’entreprise.

Plan d’épargne retraite : trois compartiments en fonction du type de versements

Le PER Individuel : ouvert à tous les épargnants, qui réalisent des versements volontaires.

Le PER collectif : souscrit par les salariés, dans le cadre de l’épargne salariale. Il peut accueillir les sommes issues de la participation et de l’intéressement, mais également les versements volontaires des salariés et l’éventuel abondement de l’entreprise. Il a vocation à remplacer le PERCO.

Le PER Obligatoire : adhésion obligatoire pour tous les salariés ou certaines catégories de salariés objectivement identifiables (cadres supérieurs généralement).

Versements volontaires déductibles du revenu

Les primes versées à titre individuel permettent, si vous choisissez cette option, de bénéficier d’une déduction d’impôt. La déduction d’impôt intervient avant le calcul du montant de l’impôt et correspond à un droit de diminuer le revenu global que vous déclarez. L’avantage fiscal est donc fonction de votre taux marginal d’imposition.

Vous faites un versement volontaire de 1 000 €.
Si vous êtes imposé à 11 %, cette dépense ne vous coûte que 890 €.
Si vous êtes imposé à 30 %, cela vous coûte 700 €, etc.

Mais une sortie plus lourdement taxée

Si vous optez pour la déduction des primes, lors de la sortie le capital et les plus-values sont soumis à l’impôt sur le revenu. Si vous sortez en rente, celle-ci est également imposée plus lourdement que si vous n’aviez pas opté pour la déduction. Posez-vous les bonnes questions en fonction de votre taux d’imposition !

Une gestion profilée pour dynamiser vos placements

Sauf si vous souhaitez gérer librement vos placements, votre épargne est gérée de façon pilotée : plus vous êtes jeune, plus la répartition des fonds est dynamique. Puis le risque se réduit automatiquement au fur et à mesure que votre départ en retraite se rapproche. Objectif : bénéficier sur le long terme de la performance des marchés financiers.

PER : sortie en rente ou en capital

Sauf cas de déblocage anticipé (achat de la résidence principale, surendettement, décès, invalidité…) votre épargne est bloquée jusqu’à la retraite. Mais avec le PER (et contrairement aux anciens produits retraite), vous avez alors le choix (pas avant d’avoir liquidé votre retraite) entre :

  • récupérer votre placement en capital,
  • opter pour une rente viagère,
  • panacher les deux solutions.
    2 commentaires sur “Le Plan d’épargne retraite (PER) : un placement souple pour préparer votre retraite”
    1. Bonjour,
      J’aime beaucoup votre site et je le recommande régulièrement à des clients (je suis Consultant du programme Filianse).
      Dans votre article sur la ficalité du PER il y a une coquille: vous parlez à plusieurs reprises des versements déductibles de l’impôt alors qu’ils sont déductibles du revenu imposable.

      1. Bonjour
        Il ne nous semble pas. Il est bien écrit que les versements sont déduits du revenu. « La déduction d’impôt intervient avant le calcul du montant de l’impôt et correspond à un droit de diminuer le revenu global que vous déclarez. L’avantage fiscal est donc fonction de votre taux marginal d’imposition ». Toutefois, merci de nous indiquer où vous voyez cette erreur, si d’aventure nous ne l’avions pas vue.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

2 commentaires

Commenter