Acheter une voiture : quelques conseils

la finance pour tous

Avant d’acheter son véhicule, il faut se poser les bonnes questions : neuf ou occasion ? Crédit ou location avec option d’achat ou longue durée ? Bonus ou malus écologique ? Quelles informations sur le véhicule d’occasion sur Histovec ?…

Le coût global de fonctionnement d’une voiture est très variable, en fonction notamment du modèle et du nombre de kilomètres parcourus. Hors prix d’achat du véhicule, le budget annuel d’une petite citadine s’établit en moyenne à plus de 3 000 € soit 250 € par mois (en intégrant l’assurance, le carburant, l’entretien, les péages, le parking, mais sans compter les éventuelles contraventions !). C’est donc une charge mensuelle importante, à laquelle s’ajoute, pour bon nombre de particuliers, le coût du financement.

Faire son budget auto

Pour estimer le coût annuel d’utilisation du véhicule que vous envisagez d’acheter, commencez par établir un budget qui vous permettra d’y voir clair. Il y a d’un côté les coûts inévitables comme l’assurance automobile (selon l’âge du conducteur, l’ancienneté dans l’assurance, la catégorie du véhicule…), l’usure et la dépréciation du véhicule selon son utilisation, et éventuellement le coût d’un crédit. De plus, vous devrez acquitter des frais d’immatriculation (certificat d’immatriculation ou « carte grise ») qui sont variables selon la puissance fiscale de votre véhicule, son âge, l’éventuel malus écologique et le lieu d’immatriculation. Dans certains cas, prévoyez également le coût du parking, surtout si vous habitez en ville.

A cela s’ajoutent les coûts liés à l’utilisation du véhicule comme les révisions et l’entretien courant (par exemple pour une petite citadine, 872 €/an) et surtout le carburant qui représente pour une moyenne de 8 500 kilomètres par an un coût d’environ 1 020 € (pour une citadine Essence).

Enfin, pensez à comparer ce budget auto avec le coût de location d’un véhicule, qui peut être plus avantageux si au total vous utilisez peu votre voiture.

Acheter sa voiture ou la louer ?

C’est une des questions qui se pose, notamment pour ceux qui ont une utilisation modérée de leur véhicule. Dans ce cas de figure, il faut prendre le temps de comparer la Location avec Option d’Achat (LOA), la Location Longue Durée (LLD) , ou encore la location pour quelques jours ou quelques semaines, le temps des vacances par exemple. Mais ici, il faut bien faire attention au coût de la franchise en cas d’accident. Il existe des solutions de rachat total de franchise mais cela coûte cher. 

Achat à crédit : les éléments à vérifier

Pour financer l’achat d’une voiture neuve ou ancienne, c’est un crédit à la consommation qui doit être souscrit. Il peut s’agir d’un prêt classique ou d’un prêt « affecté ». Le crédit affecté finance l’achat d’un bien déterminé et ne peut être utilisé dans un but autre que celui pour lequel il a été contracté. Quelle que soit l’option choisie il faut faire attention au taux proposé, ainsi qu’au coût des garanties parfois exigées. Et bien évidemment, veillez à ce que cette charge ne vienne pas déséquilibrer votre budget.

Les assurances : un poste parfois lourd

L’assurance auto ou moto comporte une part d’assurance obligatoire et une part facultative, le coût est donc variable selon le type de véhicule mais également en fonction du niveau de garantie, ou encore du « malus » du conducteur en cas d’accidents répétés qui font grossir la note.

gg

Pour les jeunes, ce poste coûte souvent encore plus cher.

Acheter une voiture moins polluante

Véhicule électrique, hybride, essence ou diesel… Avant d’acheter, ou de louer avec option d’achat, votre voiture, vous vous demandez quel est l’impact écologique de votre achat. Plusieurs mesures anti-pollution ont été mises en place depuis quelques années : bonus-malus écologique, prime à la conversion, vignette écologique Crit’Air… Elles visent à encourager à l’achat de véhicules peu émetteurs de CO2 et à dissuader de l’achat de véhicules polluants.

Acheter un véhicule d’occasion : connaître l’historique du véhicule

Le site officiel HistoVec, géré par le ministère de l’Intérieur, permet de connaître, gratuitement, l’historique des faits marquants d’un véhicule d’occasion, immatriculé et enregistré dans le fichier national du système d’immatriculation des véhicules (SIV). Avant d’acheter un véhicule d’occasion (voiture, deux roues…), le candidat acheteur peut demander à connaître les informations sur le véhicule concerné :

  • Date de sa première mise en circulation,
  • Changements successifs de propriétaire,
  • Sinistres ayant donné lieu à une procédure de réparation contrôlée par un expert en automobile,
  • Situation administrative du véhicule (gage, opposition, vol),
  • Caractéristiques techniques (marque, couleur, cylindrée, puissance CV, vitesse du moteur, niveau sonore, critère de pollution…).

Sur le site HistoVec, le vendeur, propriétaire du véhicule, saisit le numéro de la plaque d’immatriculation du véhicule concerné, ses données nominatives et des informations figurant sur la carte grise. Un rapport est généré sur HistoVec, qu’il peut partager avec le candidat acheteur, avant la transaction.

Le rapport HistoVec ne remplace pas le certificat de situation administrative (ou certificat de non-gage). Ce certificat indique si le véhicule est gagé ou s’il existe une opposition au transfert du certificat d’immatriculation (carte grise). Le certificat de situation administrative peut être obtenu via le site HistoVec.

    2 commentaires sur “Acheter une voiture : quelques conseils”
2 commentaires

Commenter