Comment calculer un coût de revient ?

la finance pour tous

Le coût de revient (ou coût unitaire) correspond à la somme de l’ensemble des charges directes et indirectes, supportées par l’entreprise pour produire un bien ou offrir un service, rapportée à la quantité de biens produits ou de services rendus.

Cout de revient

Si pour produire 10 000 chemises les charges directes se montent à 20 000 euros et les charges indirectes à 30 000 euros, le coût de revient sera de : (20 000 € + 30 000 €)/10 000 = 5 €

Les différents types de charges

Les charges directes

Les charges directes sont celles qui proviennent du processus de fabrication du produit ou de la prestation du service.

Il s’agit des charges d’approvisionnement (les matières premières pour fabriquer un produit par exemple) et des charges de production proprement dites (notamment les frais de consommation d’énergie liés au fonctionnement des machines : carburant, électricité ou les charges de personnel affecté à la production du produit ou à la réalisation du service).

Les charges indirectes

Les charges indirectes ne se rapportent pas au processus de production ou de réalisation du service, mais participent au fonctionnement de l’entreprise. Il s’agit des frais généraux tels que les abonnements internet et téléphoniques, les frais d’assurance, le loyer, les frais postaux ou de publicité.

Fixer le prix de vente

Le coût de revient permet de déterminer le niveau minimal de fixation du prix de vente du produit ou de la prestation de service de sorte que l’entreprise puisse rentrer dans ses frais.

Si ce calcul est indispensable pour fixer le prix de vente, il demeure toutefois insuffisant. Il faut en effet déterminer en plus le montant de la marge qui permettra de dégager des bénéfices de la vente des produits ou des services.C’est en effet avec les marges réalisées sur le chiffre d’affaires (on parle d’excédent brut d’exploitation) que l’entreprise va pouvoir honorer ses échéances de remboursement de prêts. La fixation du prix de vente devra intégrer ces éléments, plus les objectifs de bénéfice net que le chef d’entreprise souhaite réaliser (c’est à dire le profit de l’exercice une fois toutes les charges, taxes et impôts payés).

Calculer un prix de vente

Exemple de calcul de coût de revient

Calcul de cout de revient pour des pizzas Le créateur d’une entreprise de vente et de livraison à domicile de pizza cherche à déterminer le coût de revient de chacune des 10 pizzas qu’il propose.

Pour cela, il doit faire un calcul des charges directes différent pour chaque type de pizza. Par contre, les charges indirectes seront les mêmes quelle que soit la pizza.

Prenons l’exemple d’une pizza « classique » pour calculer son coût de revient. Ses charges directes hors TVA pour la fabrication de 100 pizzas sont les suivantes :

Charges directes

Coût (en euros)

Coût unitaire (en euros)

Pâte à pizza

20

0,2

Ingrédients

200

2

Charges de personnel*

90

0,9

Consommation électricité four

10

0,1

Total

320

3,2

* On recourt ici à un taux horaire et à un temps moyen passé pour faire une pizza pour effectuer le calcul

On intègre les charges du personnel produisant les pizzas dans le coût direct. Ainsi, si le temps passé diffère selon le type de pizza produite, cela sera pris en compte dans le coût de revient de chaque type de pizza.

Ainsi, pour une pizza plus élaborée, on constate les charges directes suivantes pour 100 unités :

Charges directes

Coût (en euros)

Coût unitaire (en euros)

Pâte à pizza

20

0,2

Ingrédients

250

2,5

Charges de personnel*

100

1

Consommation électricité four

10

0,1

Total

380

3,8

La pizzeria propose dix types de pizza et en produit 100 par type (10 x 100 = 1 000 pizzas produites) :

Charges indirectes

Coût (en euros)

Clé de répartition

Coût unitaire (en euros)*

Loyer local

1000

1/1000

1

Frais généraux

300

1/1000

0,3

Autres charges de personnel

2000

1/1000

2

Emballages pizzas

250

1/1000

0,25

Assaisonnements

500

1/1000

0,5

Carburant motocycles

600

1/1000

0,6

Frais publicité

500

1/1000

0,5

Total

5150

5,15

Le coût de revient de la pizza « classique » se monte donc à 3,2 euros (coût direct) + 5,15 euros (coût indirect) = 8,35 euros.

Le coût de revient de la pizza « élaborée » se monte quant à lui à 3,8 euros (coût direct) + 5,15 (coût indirect) = 8,95 euros.

Le chef d’entreprise va fixer le prix des pizzas de la manière suivante :

Pizza classique = 8,35 (coût de revient) + 1,65 (marge) + 1,00 (TVA réduite 10 %) = 11 euros

Pizza élaborée = 8,95 (coût de revient) + 1,96 (marge) + 1,09 (TVA réduite 10 %) = 12 euros

Si la pizzeria ne vend que des « classiques », soit 1 000 pizzas produites, elle dégage une marge de 1 650 euros (1 000 x 1,65).

Si la pizzeria ne vend que des « spéciales », soit 1 000 pizzas produites, elle dégage une marge de 1 960 euros (1 000 x 1,96).

Si par la suite, il souhaite accroître son bénéfice, plusieurs solutions s’offrent au chef d’entreprise :

  • Soit il cherche à accroître ses ventes, par exemple en lançant des campagnes de publicité plus fréquemment.

  • Soit il augmente sa marge, par exemple en augmentant le prix de vente de 1 euro ou plus selon son objectif.

  • Soit il cherche à réduire son coût de revient. Dans ce cas, il lui faudra analyser dans le détail tous ses postes de charges et déterminer ceux sur lesquels il pourrait effectuer des économies, comme par exemple en changeant de fournisseur d’ingrédients pour en trouver un moins cher.

  • Ou en améliorant son mix produits, en vendant plus de spéciales au détriment de classiques.

Il reste encore des charges à payer après la marge susmentionnée. Par exemple les intérêts sur un crédit et l’impôt sur les sociétés.

    98 commentaires sur “Comment calculer un coût de revient ?”
      1. Bonjour,
        Comme indiqué, la marge se calcule en faisant Prix de vente – TVA – Coût de revient.
        Dans l’exemple, la marge dépend du prix de vente fixé par le chef d’entreprise. Il décide de son prix de vente en fonction de la marge qu’il souhaite obtenir.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    1. bonjour comment calculer le seuil de rentabilité sachant que je fixe un prix différent pour un plat que nous produisons pour la livraison merci

      1. Bonjour,

        Cela dépend du calcul de la rentabilité qui est effectué pour la fabrication des plats consommés sur place. Aux coûts liés à la fabrication ( coûts variables) doivent être inclus une répartition des coûts fixes liés au restaurant ( loyers, charges .. 😉 et aux coût salariaux du personnel de salle. Pour les plats livrés, doivent être ajoutés aux coûts de fabrication, ceux de la livraison.

        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. bonjour, on m’a demandé de calculer le coût d’une baguette de pain, pour ça je dois me déplacer vers une boulangerie pour me donner des informations concernant les charges, pour moi c’est de la comptabilité analytique… svp que dois-je demander à cette boulangerie comme documents pour calculer ce coût unitaire, et quelle méthode suivre, je ne sais plus quoi faire.

      1. Bonjour,
        Toute entreprise est tenue de tenir une comptabilité, vous pouvez donc demander à cette boulangerie de vous fournir leurs documents comptables (mais il n’est pas certain qu’ils acceptent).
        Vous pouvez leur poser directement la question du coût unitaire de la baguette, ils ont surement déjà ait le calcul. Sinon, essayer d’obtenir des informations diverses sur leurs charges fixes et variables et essayez de déterminer le coût total de la production. En divisant ce coût total par le volume produit, vous pourrez obtenir le coût unitaire.

        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. Bonjour, Merci tout d’abord de cet éclaircissement claire pour le calcul du coût de revient. Ma question est la suivante, comment pourrai-je calculer les coûts de revient (ou prix de revient) dans une entreprise qui vendent que des prestations de service à domicile.

      1. Bonjour,
        Il vous faut additionner l’ensemble des coûts fixes et des coûts variables. Distinguer ces deux types de coûts n’est pas toujours une tâche aisée, c’est à vous de déterminer les coûts fixes et les coûts variables en fonction de votre connaissance de ce secteur d’activité.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    4. comment déterminer le cout de revient complet prévisionnel ?losque vous avez comme élément.
      -prix vente prévisionnel
      -charges variable et fixes
      merci

      1. Bonjour,
        Le coût de revient correspond à la somme des coûts et ne fait donc pas intervenir le prix de vente prévisionnel. Pour l’obtenir, il vous faut additionner les charges fixes et les charges variables.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    5. bonjour,

      comment calculer le coût de reviens pour un boutique qui vend different produit de décoration spécialisé baby shower, anniversaire, gender party etc…

      il faut que je fasse le calcule pour chaque produit?!

      1. Bonjour,

        Effectivement, il convient de calculer pour chacun de ces produits le coût de revient correspondant.

        Meilleures salutations.

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

        1. est-ce que je peux regrouper par famille, c’est à dire les assiettes avec les assiettes, les verres avec les verres etc…même si le prix d’achats d’un verre à l’autre n’est pas le même?!

          merci,

          1. Bonjour,

            Si le prix d’achat n’est pas le même, cela n’est pas possible. En revanche, si c’est le cas, il n’y a pas de problème d’évaluation du coût de revient.

            Meilleures salutations.
            L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    6. Bonjour,

      Merci pour cet article ! une question : dans le cadre d’une production sous traitée d’un produit alimentaire, je paie donc au fournisseur le prix du produit fini hors transport (Ex Works) ce qui me donne mon Cout de revient total (ou COGS’s). Mais quid du transport des marchandises, doit-on l’intégrer dans la marge brute ou apparait-il en dessous de celle-ci, au niveau des charges variables et viendra donc impacter le BAII ? Merci !

      1. Bonjour,
        Le coût du transport d’un bien acheté à un fournisseur afin de rentrer dans la production ou la vente de biens et de services de l’entreprise est à intégrer dans le calcul de la marge brute.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    7. Bonjour, comment calculer le coût de revient d’une entreprise de réparation canalisations (pipelines et reseau de transport les hydrocarbures) et comment mise en oeuvre la comptabilité analytique dans cette entreprise , merci

      1. Bonjour,

        Contrairement à une activité productrice d’un bien (comme la pizza), vous êtes producteur d’un service. Votre coût de revient se mesure en coût horaire de votre prestation, hors équipements que vous fournissez pour ces services qui sont généralement facturés directement aux clients. Par exemple, on peut faire une analogie avec un garagiste qui répare un pneu crevé : il va facturer un taux horaire de service et à côté le pneu neuf sur lequel il prendra éventuellement une marge.
        Concernant la mise en place de votre comptabilité analytique, il faut pour chaque coût estimer ce qui est fixe, donc invariable même si vous n’avez pas de nouvelles commandes (loyer, comptable, salariés dont vous ne souhaitez pas ou vous ne pouvez pas vous séparer même en cas de baisse d’activité temporaire), et ce qui est variable (employés intérimaires, frais de déplacement, dépenses publicitaires…). Vous pouvez estimer que certaines dépenses sont en partie variables et en partie fixes. Par exemple, maintenir quoiqu’il arrive 30 % de dépenses publicitaires même si la conjoncture est difficile pour votre entreprise. C’est vous qui connaissez le mieux votre entreprise et votre activité, vous êtes donc le seul à pouvoir réaliser ces estimations.

        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    8. bonjour,
      comment calcule t on le prix de revientd un pot de confiture artisanale,quand la production varie d un jour a l autre,par exemple absence du personnel,prix variable d un fruit a l autre…merci de me repondre

      1. Bonjour,

        Un coût de revient se calcule sur une période représentative de votre cycle d’activité moyen. Il faut qu’elle soit suffisamment longue pour lisser les effets saisonniers et vous assurez ainsi que les périodes creuses sont bien couvertes par des périodes d’activité plus soutenues. Généralement, cette période est annuelle mais il n’y a pas de règle : c’est vous qui fixez cette période. Vous pouvez calculer plusieurs coûts de revient : en saison basse, en saison haute, en moyenne sur toute l’année…

        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    9. bonjour ,merci pour ce article. ma préoccupation se situe au niveau des frais de création d’une entreprise, est ce quìil entre dans la determination du cout de revient? si oui sont il des frais fixes ou variables.

      1. Bonjour,
        Le coût de revient d’un produit permet de mesurer son coût de production opérationnel au quotidien. Au niveau des comptes intermédiaires de gestion, il correspond à l’Excédent brut d’exploitation (ou EBITDA en anglais). Il permet donc de mesurer si le prix de vente couvre les différentes charges d’exploitation au jour le jour au risque de se retrouver rapidement à court de liquidité. Il ne mesure donc pas les bénéfices ou les pertes de l’entreprise qui prendront en compte les investissements initiaux, immobilisés au bilan, qui seront comptabilisés en charge dans le compte de résultat sous forme d’amortissements. Le coût de revient ne prend pas non plus en compte les charges financières qui relèveront du choix de mode de financement de votre activité (avec ou sans dette), ni l’impôt sur les sociétés. Il est donc essentiel qu’en vitesse de croisière de votre activité, le prix de vente soit supérieur au coût de revient afin de couvrir ces charges supplémentaires et être capable de générer des excédents de trésorerie pour renouveler à moyen terme vos investissements initiaux.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

98 commentaires

Commenter