Banque

Le bilan d’une banque

Le bilan est une photographie à un instant donné de la situation patrimoniale d’une société.

La structure du bilan d’une banque est différente de la structure des autres sociétés. De manière simplifiée,  le bilan d’une banque se présente de la façon suivante :

Le bilan d’une banque

Le passif renseigne sur l’origine des ressources, c’est-à-dire les fonds collectés par la banque.
L’actif informe sur l’utilisation des fonds collectés. 

Le cadre comptable ventile le bilan d’une banque en 5 classes.

Les actifs et les passifs de la classe 1 correspondent aux opérations interbancaires celles que la banque réalise avec d’autres institutions financières, dans le cadre de sa gestion de trésorerie. Quand son exploitation lui permet de dégager des excédents de trésorerie, la banque se trouve en position de prêteur net sur le marché interbancaire. Dans le cas inverse la banque doit avoir recours au marché pour assurer son refinancement. 

Les actifs et les passifs de la classe 2 correspondent aux opérations avec la clientèle. À l’actif, les crédits accordés, au passif, les dépôts collectés ventilés selon leur degré d’exigibilité, leur forme (compte, bon, certificat) et leur nature au regard de la réglementation bancaire (compte d’épargne à régime spécial, comptes ordinaires). Les actifs et les passifs de la classe 3 reprennent les opérations sur titres et les opérations diverses. À l’actif, les placements de la banque sur le marché des capitaux pour son propre compte (portefeuille de titres, classés selon leur durée de conservation). Au passif, les titres de dettes que la banque émet pour se refinancer.

Le bilan ne retrace pas les opérations sur titres effectuées pour le compte de la clientèle.

La classe 4, à l’actif, contient les valeurs immobilisées, c’est-à-dire les biens et valeurs censés demeurer durablement dans le patrimoine de la banque.

La classe 5, au passif, comprend les provisions constituées et les fonds propres y compris les bénéfices non distribués. 

Créé le 13 avril 2010 - Dernière mise à jour le 12 janvier 2017
© IEFP – la finance pour tous
 
65 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 12/06/2017 16:30

Bonjour,

Vous trouverez le détail du calcul des réserves obligatoires sur cette page de la Banque de France : https://www.banque-france.fr/politique-monetaire/presentation-de-la-politique-monetaire/definition-de-la-politique-monetaire/les-instruments-de-politique-monetaire/les-reserves-obligatoires
Concernant le refinancement, il se trouve au passif
Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Nico , publié le 10/06/2017 15:35

bonjour,

j'ai retrouve un sujet avec les valeurs suivantes :

fonds propres : 3000
prêts interbancaires : 3500
titres émis : 1000
dépôts : 7000
réserves obligatoires : (?) à calculer
emprunts interbancaires : 750
crédits accordés aux ANF : 8000
Refinancement : 1050
portefeuille de titres : 500

J'ai deux questions concernant ce sujet :

- comment retrouve t-on les réserves obligatoires?
- où doit-on placer le refinancement? (passif ou actif?).

merci de votre réponse,

Nicolas

L’équipe de l’IEFP, publié le 17/05/2017 15:39

Bonjour,

Vous pouvez consulter les documents de référence annuels des grandes banques françaises, ces informations sont libres, gratuites et disponibles sur leurs sites « investisseurs ». Dans l’exemple ci-dessous, il s’agit d’informations issues du rapport de la plus grande banque française.
A l’actif : dépôts de garantie versés et cautionnements constitués, comptes de règlement relatifs aux opérations sur titres, comptes d’encaissement, part des réassureurs dans les provisions techniques, produits à recevoir et charges comptabilisées d’avance
Au passif : dépôts de garantie reçus, comptes de règlement relatifs aux opérations sur titres, comptes d’encaissement, charges à payer et produits constatés d’avance


Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Arnaud.gauthier , publié le 16/05/2017 20:08

Bonjour, pouvez-vous me dire à quoi correspond la case divers en actif et au passif sur le bilan ci-dessus. Merci beaucoup de votre réponse.

L’équipe de l’IEFP, publié le 15/05/2017 16:44

Bonjour
Nous ne pouvons pas répondre à ces questions. Nous vous conseillons de lire le rapport annuel de la banque.

Cordialement
L’équipe de La finance pour tous

MEL , publié le 12/05/2017 23:51

bonsoir, svp je recherche des variables suivantes pour les banques de la CEMAC

- L’effectif moyen annuel du personnel de la banque
- Dépenses du personnel
- Revenu total (revenus d’intérêt +revenus hors intérêt)
- Actifs Total
- Charges opérationnelles
- Immobilisations totales
- Charges d’intérêts
- Total dépôts
- Les fonds propres
- Par exemple dans le rapport COBAC de 2003 à la page 138 est-ce que Valeurs immobilisées signifie aussi Immobilisations totales

L’équipe de l’IEFP, publié le 21/04/2017 10:56

Réponse à CEMIKA et MIKE
Bonjour,
Le meilleur critère de comparaison entre deux banques est le ratio de solvabilité, qui mesure leur solidité financière. Vous trouverez toutes les informations dans ces articles :
http://www.lafinancepourtous.com/Decryptages/Mots-de-la-finance/Ratio-de-solvabilite-bancaire
http://www.lafinancepourtous.com/Decryptages/Dossiers/Comite-de-Bale/Bale-III/Le-renforcement-de-la-solvabilite-des-banques
Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Mike , publié le 20/04/2017 17:16

Bonjour,
je fais d' analyse comparative de deux banques de même taille,même région.
j'ai leurs bilans et comptes de résultats .
sur quels éléments puis -je m appuyer pour mener bien cette analyse?
Cdt.

CéMka , publié le 20/04/2017 16:50

je mène les analyses comparatives des performances de deux banques de même taille et même région.
j ai leurs bilans et comptes de résultats.
sur quels Eléments puis-je me concentrer plus pour arriver à un bon résultat?

L’équipe de l’IEFP, publié le 04/04/2017 15:30

Bonjour,

Les dépenses de personnel sont toujours au compte de résultat, jamais au bilan.
Par rapport à votre deuxième question, la règle d’or consiste à équilibrer obligatoirement l’actif et le passif du bilan, peu importe si il s’agit de tel ou tel agrégat.
Pour de plus amples informations, nous vous suggérons cet excellent ouvrage : http://www.revue-banque.fr/ouvrage/introduction-comptabilite-bancaire-0

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Noter cet article
  • Actuellement 3.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 3.3

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !