PRATIQUE

DÉCRYPTAGES

Le Plan Epargne Logement (PEL) : une épargne de projet

Le Plan épargne logement a été créé en 1969 pour favoriser l’octroi de prêts immobiliers. Comme le CEL, le PEL est un produit d’épargne couplé à une possibilité de prêt immobilier. C’est un produit de placement simple, à taux garanti et sans frais, qui implique une première période d'épargne, dont le taux de rendement est réglementé par l’État. Plus de 16 millions d'épargnants détiennent un PEL.

Créé le 14 février 2012 - Dernière mise à jour le 07 septembre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
54 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 14/09/2016 11:16

Bonjour,

Vous pouvez ouvrir un compte bancaire de non-résident de manière plus aisée en sollicitant la succursale française d'une banque de votre pays. Le PEL est nominatif et ouvert à un non-résident fiscal français.

Meilleures salutations.

L’Equipe de Lafinancepourtous.com

Adnil , publié le 13/09/2016 17:40

Bonjour,

Je ne réside pas en France (mais en Europe), toutefois j'aimerais souscrire un PEL dans le but d'obtenir un prêt immobilier pour un achat en France dans quelques années. Mes questions sont les suivantes:

1) Est-ce possible pour des européens non-français et ne résidants pas en France d’ouvrir un compte en banque en France, de souscrire un PEL et d’obtenir un prêt immobilier?

2) Est-ce possible d’ouvrir un compte commun et de souscrire un PEL à deux ?

3) Ne résidant pas en France, serait-ce plus avantageux de se tourner vers une banque en ligne (ex : ING, Boursorama, etc).

Merci d’avance.

L’équipe de l’IEFP, publié le 12/08/2016 15:22

Bonjour,

Pour les étudiants rencontrant des difficultés financières pour poursuivre leurs études, il existe des bourses, attribuées notamment sous conditions de ressources (voir notre article : http://www.lafinancepourtous.com/Vie-familiale-et-consommation/Jeunes-financer-ses-projets/Bourses-et-aides). Selon votre situation financière et les études poursuivies, vous pouvez également envisager de souscrire un prêt étudiant auprès d’une banque (voir notre article : http://www.lafinancepourtous.com/Vie-familiale-et-consommation/Jeunes-financer-ses-projets/Pret-etudiant).

Meilleures salutations.

L’Equipe de Lafinancepourtous.com

inno , publié le 11/08/2016 18:55

Bonjour,
Je voudrais bien continuer mes études mais je manque des moyens financiers.
Comment puis-je avoir de l'aide ?
Merci

L’équipe de l’IEFP, publié le 05/08/2016 11:29

Bonjour,

Après 4 ans, le PEL est prorogé automatiquement d’année en année, sauf refus de votre part, jusqu’à une durée maximale de 10 ans, avec l’obligation de verser au minimum 540 euros par an.
Avant cette échéance, vous pouvez donc choisir de faire un versement exceptionnel pour atteindre le plafond des dépôts puis informer votre banque du refus de prorogation du PEL au-delà de ses 4 ans. Les droits à prêts (et la possible prime) sont bloqués au niveau atteint à cette date d'échéance. Le plan est gelé pour une durée maximale de 5 ans. Il continue à être rémunéré au taux fixé au contrat. Au-delà de ces 5 ans, si vous ne retirez pas les fonds épargnés, le PEL est transformé en livret classique, au taux fixé par la banque, et vous perdez vos droits à prêts et à prime.

Meilleures salutations.

L’Equipe de Lafinancepourtous.com

berbou17 , publié le 03/08/2016 11:13

Est-on obligé de verser après 4 ans et sinon puis-je déposer sur mon PEL le maximum autorisé (61 200€) au plus tard à cette date et le laisser fructifier ou le casser ensuite ?

L’équipe de l’IEFP, publié le 09/06/2016 10:57

Bonjour,

Si le décès du titulaire du PEL intervient au moment où le plan était arrivé à terme, celui-ci est résilié et les héritiers doivent se répartir les fonds selon les règles de succession.

Si le plan n'est pas arrivé à terme au décès du titulaire, l'un des héritiers en accord avec les autres en dévient le détenteur et gère l'épargne disponible.

Nous vous conseillons de revenir vers votre notaire, qui vous explicitera tout cela.


Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

denis , publié le 07/06/2016 12:42

Bonjour,
Suite au décès de ma maman, nous voulons transférer son PEL vers la banque de mon papa. ils étaient mariés sous le régime de la communauté. Pour le moment le transfert ne peut se faire car dans l'héritage, mon papa n'est pas l'héritier du PEL. Nous sommes tous héritiers (nous les enfants et mon papa). Bref, on tourne en rond et le PEL n'est pas transférer. Auriez-vous une solution ? Quel est la législation en la matière ? Merci

L’équipe de l’IEFP, publié le 30/05/2016 15:41

Bonjour,

Vous ne pouvez pas effectuer de retrait partiel sur votre PEL. Le retrait doit être total. Il engendre alors une clôture de votre PEL et la souscription éventuelle d'un prêt lié à ce PEL dans le cadre de vos droits à prêt.

Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Christopher , publié le 27/05/2016 16:11

Bonjour,

J'ai un PEL détenu depuis détenu depuis plus de 10 ans. Quelles sont les conséquences si je décide d'effectuer le retrait d'une partie de mes fonds sur ce PEL ?

Merci d'avance,

Noter cet article
  • Actuellement 3.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 3.4

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !