L’imposition des plus-values immobilières

Lors de la revente de son bien immobilier, le propriétaire réalise une plus-value s'il vend ce bien plus cher qu'il ne l'a acheté. Cette plus-value est imposable, sauf s'il s'agit de sa résidence principale ou autres motifs d'exonération. Des abattements s'appliquent selon la durée de détention du bien. La plus-value devient non imposable au titre de l'impôt sur le revenu au terme de 22 années de détention (et au bout de 30 ans pour les prélèvements sociaux).

VIDÉOTHÈQUE Acheter ou louer
QUESTIONS/RÉPONSES Posez votre question
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !