Le prix de l’essence

la finance pour tous

Le prix de l’essence se fixe en principe librement, selon les règles de la concurrence. Les différences d’une pompe à l’autre ne sont pas toujours négligeables, pouvant parfois dépasser les 30 centimes d’euros le litre ce qui fait tout de même autour de 15 euros par plein de 50 litres. Pour faire jouer la concurrence, il existe différents sites comparatifs comme le site du ministère de l’Économie et des Finances.

Le prix du carburant intègre deux composantes principales : le coût de production et d’acheminement du carburant, d’une part, et la fiscalité qui représente environ 60 % du prix du plein, d’autre part.

De quoi sont composés les prix des carburants ?

Le prix du carburant est composé de deux grandes catégories: la part du coût de production et d’acheminement du carburant et la part de la fiscalité qui représente environ 60 % du prix du plein.

Le coût du produit pétrolier

Il est composé :

  • Du coût d’achat du pétrole brut (ce coût ne comprend pas le transport, l’assurance, les frais de déchargement, etc.) Le prix est dit FOB, pour « Free on board » ou chargé à bord. Ce coût dépend de l’offre et de la demande de pétrole.
  • Du coût du raffinage qui permet de transformer le pétrole en carburant. Des indicateurs de marge brute de raffinage existent comme celui de Rotterdam en Europe. Ils permettent de rendre compte du coût du raffinage.
  • Du coût de stockage, de transport et de distribution dans les stations-services qui dépend également de la concurrence. En France, elle est vive avec la présence des acteurs de la grande distribution alimentaire.

Le coût de la fiscalité

La fiscalité est composée de deux taxes : la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) et la Taxe Intérieur de Consommation sur les Produits Energétiques (TICPE).

  • La TICPE est un montant fixe qui s’élève en 2021, hors modulations régionales, à 69,02 centimes / litre pour de l’essence sans plomb 95 – E5. Pour le diesel (ou gazole), il s’élève à 60,75 centimes / litre. Cet écart a été progressivement réduit par les pouvoirs publics : il était de 17,85 centimes par litre en 2013. L’avantage fiscal du gazole devrait être supprimé d’ici 2030.
    Certaines professions très dépendantes des carburants (transporteurs, agriculteurs, pêcheurs …) bénéficient de réduction ou d’exonération de la TICPE. En 2014, la TICPE a intégré une taxe carbone (ou contribution climat-énergie, CCE). Le taux de cette composante carbone a augmenté progressivement entre 2014 et 2018, passant de 7 à 44,6 euros par tonne de CO2. Alors qu’il devait atteindre 86,2 euros par tonne de CO2 en 2022, l’évolution du taux de taxe carbone a été gelée, notamment devant les protestations du mouvement des Gilets jaunes.
  • La TVA sur le carburant est de 20 %. Elle ne s’applique pas au seul coût du carburant mais également à la TICPE.

Selon l’évolution du prix du baril ou des marges de raffinage par exemple la répartition de ces différents postes change un peu mais elle oscille autour des grandeurs suivantes : 

Décomposition du prix du carburant

Le prix des carburants en Europe et dans le monde

Les prix de l’essence ne sont pas identiques dans l’ensemble de l’Europe. Ils diffèrent essentiellement en fonction des structures économiques, de la concurrence entre points de vente et également de la fiscalité. Les pays d’Europe centrale – Bulgarie, Roumanie, Slovénie notamment – sont les moins chers pour voyager en voiture. En revanche, il faudra faire attention à votre budget essence aux Pays-Bas, au Danemark, ou encore en Finlande.

Prix de l'essence en Europe

Dans le monde, les prix de l’essence sont moins élevés que dans l’Union Européenne. Les différences s’expliquent principalement entre les pays qui ont des ressources pétrolières importantes comme au Moyen-Orient par exemple et les pays qui doivent importer leur pétrole brut. Il est intéressant de noter que la Norvège qui est riche en hydrocarbures a préféré investir cette rente dans un fonds d’investissement, afin de faire bénéficier les générations futures des dépenses de l’État dans la santé ou l’éducation, plutôt que de subventionner le prix de l’essence à la pompe.

Prix d'un litre d'essence dans le monde

On a souvent l’impression que la variation du prix pétrole n’est répercutée à la pompe qu’à la hausse, jamais à la baisse : qu’en est-il réellement ? 

L’évolution du prix du pétrole brut constitue la principale cause de variation du prix à la pompe.

Évolution mensuelle du prix du baril de pétrole brut

La courbe ci-dessus, établie chaque mois par l’INSEE, montre la volatilité du prix du pétrole. Il a atteint un pic en juillet 2008 à plus de 134 dollars le baril de pétrole brut sous l’effet de la forte croissance des pays émergents, comme la Chine et l’Inde et de la hausse de la demande de pétrole en résultant. Entre 2010 et 2015, le marché du pétrole a connu plusieurs soubresauts, avant de se rééquilibrer, notamment grâce au ralentissement de la croissance économique en Chine et à l’augmentation de l’offre de pétrole, stimulée par les prix élevés, en particulier aux États-Unis avec l’extraction du pétrole de schiste par fracturation hydraulique. En avril 2020, du fait de la pandémie de Covid-19, les cours du pétrole ont subi une forte chute, revenant à des niveaux proches de ceux enregistrés fin 1999. Depuis, les cours repartent à la hausse, notamment sous l’effet de la reprise économique mondiale.

Les prix du pétrole étant fixés en dollars, leur évolution en France dépend également de celle du taux de change entre le dollar et l’euro.

Les variations du prix de l’essence à la pompe (ici SP 95) sont corrélées à celles du cours du pétrole brut, comme le montre le graphique ci-dessous :  

Évolution mensuelle des cours du pétrole brut et des prix du SP 95

Il existe une corrélation significative et positive entre le prix de l’essence et le prix du pétrole. Lorsque le prix du premier augmente, le prix du second augmente et inversement. Ainsi, si l’idée selon laquelle la hausse du prix du pétrole est toujours répercutée à la hausse sur le prix de l’essence se vérifie, l’idée inverse aussi.

Il convient, toutefois, de noter que les fluctuations du prix de l’essence à la pompe sont moins grandes que celles du pétrole brut, notamment du fait de la fiscalité pesant sur les carburants.

    16 commentaires sur “Le prix de l’essence”
    1. Mais d’ou vient cette idée que les pétroliers achètent le pétrole au prix du baril??
      Ils ont des contrats d’extraction, des fois de volume annuel, à un cout donnée en fonction de la qualité de l’huile. De mémoire vers les 2015 3ans au gabon représentait un cout de 35$ en gros par baril par an sur 3an.
      Ces couts d’achat quasiment fixe sur 1an ou 3ans ou 5ans échappent donc au cours du baril côté en bourse qui n’est de mémoire qu’un contrat futur à terme de 3mois, dit autrement un prix virtuel que des financiers s’autorisent à penser de ce que cela pourrait couter à horizon 3mois…mais cela ne coute jamais ce prix! ce qui explique par ailleurs les bénéfices des companies pétrolières (Car ils ne possède pas les champs pétrolier, juste des contrat d’exploitation à un coût donné pour un volume donné, sinon il ne ferait pas plus de bénef que le baril soit haut ou bas)
      Deuxième chose qui est choquante dans la présentation de la fiscalité de l’essence est la présentation du montant des taxes. Je m’explique: exemple d’un prix TTC à 2€ pour de l’essence.
      je retire la TVA=> 2/1.2=1.66
      je retire la CTICPE : 1.66-0.69 = 0.97
      Donc hors prélèvement l’essence est à 1€ pour arrondir, les prélèvements représente donc 100% du Prix…. et non 60%, 80% comme on peut l’entendre
      100% …au moins!
      1 mensonge: faire croire que les pétroliers achètent le pétrole au prix du baril
      1 arnaque gouvernemental qui consite à calculer la réprésentation des taxes dans le prix et non le montant total… comme l’est la TVA! la TVA calculée à la sauce « Essence » serait 16.6% au lieu de 20% pour un prix HT de 1€ et donc TTC de 1.2€ . L’essence ou la seule taxe que l’on calcul à partir du prix TTC!!!

      1. Bonjour,
        Les cours du pétrole brut sont effectivement généralement des cours à terme. Il existe, toutefois, une corrélation forte entre les cours au comptant et les cours à terme. Nous vous rejoignons, par ailleurs, sur le poids de la fiscalité. Les chiffres donnés dans cet article sont une estimation de la décomposition du prix de l’essence effectuée il y a quelque mois (lorsque les prix à la pompe étaient inférieurs à ceux actuellement en vigueur).
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. Bonjour. pourquoi sur le diesel à t’on un litre à 2 euros alors que quand le baril avait dépassé 100 dollar il ya quelques années on dépassait pas les 1.50? merci

      1. En 2015, lorsque les prix du pétrole ont fortement chuté, l’ancien Premier ministre Manuel Valls avait annoncé vouloir « égaliser » le régime de taxation du diesel et de l’essence. L’ancien gouvernement avait donc prévu un rapprochement en 5 ans entre le prix du gazole et celui de l’essence.

        Qui plus est, si le coût du baril est similaire, l’inflation a agi sur les autres coûts (raffinage, stockage, acheminement, distribution). Cela se répercute également sur le prix du litre de diesel à la pompe.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. Bonjour,
      l’Etat prend 60% sur le prix de l’essence qui est rendu pour l’instant à 1,82€ le litre. Quand nous seront tous à l’électrique (on n’est déjà pas capable de maintenir les centrales existantes), en construire d’autres sera impossible. A moins de taxer fortement les Français. Doit on arriver à payer comme le tabac à à plus de 10€ le litre d’essence !!!
      Merci d’y apporter une réponse.
      Cordialement.

      1. Bonjour,

        L’électricité fait également l’objet d’une fiscalité particulière. Ainsi, dans votre exemple d’une consommation d’essence devenue nulle, l’Etat ne recevra plus de recettes fiscales liées à celle-ci. En revanche, cette perte sera compensée, au moins partiellement, par la hausse des recettes fiscales provoquée par une augmentation de la consommation d’électricité.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    4. Bonjour,
      J’apprends que la tva s’applique non seulement sur le prix du carburant, mais aussi sur celui de la ticpe…
      Bravo l’arnaque de Bercy!
      J’aimerais bien qu’on m’explique quelle « valeur ajoutée » peut bien comporter une taxe (la ticpe)…
      C’est d’ailleurs la même arnaque qu’applique Bercy en prélevant une tva sur les taxes grevant le gaz et l’électricité (tva sur la cta, la cspe, la tcfe, la ticgn).

    5. Bonjour.

      Je voudrais savoir en quoi les carburants sont des éléments stratégique de manière général?
      Que représent-il pour le consommateur ?

      1. Bonjour,
        Le carburant est un élément stratégique car c’est encore le combustible le plus utiliser au monde pour les déplacements de personnes et de biens. Sans lui, l’économie serait à l’arrêt et la croissance s’effondrerait.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

            1. Bonjour,

              Le coût de stockage du pétrole varie en fonction de la méthode utilisée et évolue en fonction de l’offre et de la demande. Par exemple, en avril 2020, du fait de la chute drastique de la demande de pétrole liée à la pandémie de Covid-19, le coût de stockage a bondi. Celui-ci est passé de 2 à 4 euros par mètre cube par mois aux ports d’Amsterdam-Rotterdam-Anvers (ARA), qui servent de référence pour le marché européen en matière de stockage de pétrole.

              Meilleures salutations,
              L’Equipe de Lafinancepourtous.com

16 commentaires

Commenter