L’électricité, une énergie pas si verte

la finance pour tous

Selon l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), deux tiers de la production électrique dans le monde provient d’énergies fossiles en 2015.

Le charbon représente ainsi 39 % de la matière première de l’électricité contre seulement 5 % pour le solaire, l’éolien ou encore la géothermie.

Source de la production mondiale d'électricité

L’une des raisons du poids significatif du charbon dans cette répartition provient de l’importance des pays en développement, majoritaires depuis 2011, dans la production mondiale d’électricité. Le charbon est pour eux une ressource à bas coût, souvent moins cher que le gaz naturel ou les énergies renouvelables, surtout en l’absence de fiscalité pénalisant les émissions de CO2. Il est donc utilisé à 47 % dans leur mix-énergétique contre 28 % dans les pays développés.

Une énergie qui est aussi polluante

L’électricité est donc bien souvent émettrice de CO2 et participe aussi au réchauffement climatique.

La France, avec une électricité provenant à 72 % de l’énergie nucléaire et 19 % de sources renouvelables (essentiellement hydraulique), émet peu de CO2. Mais la filière nucléaire est confrontée au défi du recyclage de son combustible et aux enjeux de sûreté qui ne sont pas moins importants pour l’environnement.

Répartition de la production d'électricité en France