Vérifier vos billets

la finance pour tous

Un billet, c’est un moyen de paiement. Comme on vérifie l’identité d’un tireur de chèque ou de carte, on peut vérifier « l’identité » du billet : les billets en euros possèdent plusieurs signes de sécurité reconnaissables par tous.

Pour s’assurer de l’authenticité d’un billet, il suffit d’appliquer la méthode « TRI » : TOUCHER, REGARDER, INCLINER.

Toucher

  • Le papier, composé uniquement de coton, a une texture ferme et une sonorité craquante.

  • L’impression en relief : l’encre déposée par l’impression en relief au recto du billet est perceptible au toucher à différents endroits (en passant l’ongle ou le bout d’un doigt).

Regarder

  • Le filigrane portrait : c’est le dessin qu’on voit en transparence dans la partie blanche du billet. Il reprend le portrait de la déesse Europe, le motif architectural et la valeur du billet.

  • La fenêtre portrait : elle est située dans la bande holographique. Par transparence, un portrait de la déesse Europe apparaît sur les deux faces du billet.

  • Le fil de sécurité : le fil de sécurité, inséré dans l’épaisseur du papier, s’observe par transparence et se matérialise par une ligne sombre sur toute la largeur du billet. Ce filet est visible des deux côtés par transparence. Y figurent le symbole de l’euro (€) et la valeur du billet en lettres blanches de très petite taille.

Incliner

  • La bande holographique : une bande argentée fait apparaître différents éléments selon son inclinaison : la fenêtre portrait, l’hologramme portrait, l’hologramme satellite.
    A son inclinaison, la bande argentée fait apparaître le portrait d’Europe et reproduit le motif architectural et la valeur du billet.

  • Le nombre émeraude : le chiffre en bas à gauche indiquant la valeur du billet change de couleur. Il passe du vert émeraude au bleu profond avec un effet de lumière qui se déplace de haut en bas et de bas en haut.

0 commentaire

Commenter