Le prêt relais

la finance pour tous

Pour financer l’achat d’un nouveau bien immobilier, sans attendre la revente du premier, et donc sans disposer du capital correspondant à sa valeur, la banque va vous proposer un « prêt relais ». Ce crédit s’apparente à une avance faite par la banque sur la vente du bien que vous détenez actuellement.

Dans près de 40 % des situations, les personnes revendent leur bien immobilier pour en acheter un nouveau. La plupart souhaitent d’abord vendre le premier bien pour, une fois les liquidités obtenues, acheter le nouveau. Mais il est rare de réussir à faire coïncider la date de vente et la date d’achat. Pour pouvoir procéder à l’achat du nouveau bien, sans attendre la vente du premier, vous allez chercher à financer l’achat du nouveau sans avoir le produit du premier. La solution proposée par les professionnels du crédit est le « crédit relais ». Si son principe est simple, le prêt relais présente plusieurs formules différentes.

Principe du prêt relais

La banque va vous avancer une partie de la somme nécessaire à l’acquisition du nouveau bien, alors que vous n’avez pas encore vendu votre bien actuel. La particularité de cette avance qui constitue le « prêt relais » est que vous ne rembourserez le capital que lorsque vous aurez perçu le produit de la vente du bien actuel.

Les formes de prêt relais

Si le nouveau bien est acquis au même prix que le bien vendu, voire en-dessous de ce montant, on parle de prêt relais « sec ». Aucun crédit immobilier complémentaire n’est nécessaire. Dans ce cas, le taux du prêt relais risque d’être supérieur à ceux des autres prêts immobiliers, ces derniers étant remboursés sur des durées beaucoup plus longues.

Le plus souvent, le prêt relais est accompagné d’un prêt immobilier classique. En effet, fréquemment le nouveau bien acquis est plus cher que celui mis en vente. Dans ce cas, le taux du prêt relais est souvent le même que celui proposé pour le crédit traditionnel. La formule est simple mais il faut prendre garde à ce que la mensualité payée durant la période du prêt relais ne soit pas supérieure à votre capacité d’endettement. Car vous allez devoir rembourser les échéances de l’ancien prêt, si vous vendez avant d’avoir fini de le rembourser, les intérêts mensuels du prêt relais et les échéances du nouveau prêt amortissable, et ce tant que vous n’aurez pas vendu l’ancien bien immobilier.

En cas d’endettement excessif, il est possible d’opter pour un prêt relais avec franchise totale d’intérêts. Chaque mois, vous ne réglez que la cotisation d’assurance décès-invalidité du prêt. Les intérêts du prêt relais seront payés après  la vente de l’ancien bien immobilier, avec le remboursement du capital prêté.

Le report du paiement des intérêts accroît le coût total du crédit. Car les intérêts non payés sont capitalisés et portent eux-mêmes intérêts.

Il est également possible d’alléger les échéances en ne payant que des intérêts sur le nouveau prêt amortissable mis en place, c’est alors un prêt avec différé d’amortissement. La durée de ce différé de paiement du capital ne dépassera pas 2 ans ; les échéances normales (capital et intérêts) débuteront alors deux années après la mise en place de ce prêt.

Enfin, certains établissements bancaires proposent un unique prêt qui inclut le crédit relais et le prêt immobilier classique. Une partie de ce prêt, correspondant au crédit relais, est remboursable par anticipation dès la vente du bien immobilier.

Le remboursement du prêt relais

Après la vente du bien immobilier, le crédit relais est remboursé à la banque : le capital prêté et les intérêts dus.

Comme le prêt relais porte sur 60 à 70 % de la valeur du bien, et si la vente a pu se réaliser sans trop de décote, l’emprunteur dispose d’un capital disponible supplémentaire. Celui-ci peut être utilisé pour de nouvelles dépenses ou être placé sur un produit d’épargne ou être investi. Il est également possible de procéder à un remboursement anticipé partiel du crédit immobilier classique souscrit en même temps que le prêt relais.

Lors de ce remboursement anticipé, l’emprunteur peut choisir soit de réduire le montant de ses mensualités de remboursement en maintenant la durée initiale du prêt, soit continuer de rembourser les mensualités de départ en réduisant la durée du prêt. Ce qui aura pour effet de réduire le coût total du prêt.

Le bien n’est pas vendu à l’échéance du prêt relais

Dans le cas où votre logement n’a pas pu être vendu dans les délais du prêt relais, la banque  peut, mais sans aucune obligation :

  • soit proroger le prêt relais d’une année supplémentaire, par exemple ;

  • soit  transformer le prêt relais en prêt classique, à condition que votre taux d’endettement le permette ;

  • soit procéder à une saisie immobilière sur le bien financé par le prêt relais ou sur le bien en attente d’être vendu.

Par ailleurs, en ce qui concerne les solutions du vendeur engagé dans un prêt relais et ne parvenant pas à vendre son bien, il est possible :

  • soit de baisser le prix de vente du bien ;

  • soit de mettre en location l’ancien bien immobilier, à condition que les futurs loyers encaissés permettent de revenir à un taux d’endettement acceptable (30 % par exemple) et que la banque vous permette de transformer votre prêt relais en un prêt immobilier classique ;

  • soit de remettre en vente le bien immobilier qui vient d’être acheté avec le prêt relais.

Dans tous les cas, il convient d’être prudent dans l’utilisation du prêt relais. Attendre d’avoir vendu son bien pour en acheter un nouveau demeure la pratique la plus raisonnable, même si ce calendrier peut lui aussi être problématique. Vous risquez de devoir quitter votre premier logement avant de pouvoir prendre possession du second ou même de l’avoir acheté.

    24 commentaires sur “Le prêt relais”
    1. Bonjour,
      Nous avons acheté un nouveau bien à 400000 e en aout 2020 et contracté un prêt relais pour vendre notre bien à 290000e,plusieurs cas d’acquéreurs ont défilé l’ année ,des acquéreurs qui au final n’ ont pas obtenu de prêt ,et un dernier qui est décédé en avril 2021,et donc notre projet de vente a pris du retard.
      Actuellement,nous avons un nouvel acquéreur qui doit obtenir l’ édition de son offre de prêt la semaine prochaine,du coup nous ne signerons pas avant le 4 aout,date de fin du prêt relais ,quelles sont les conséquences( y aura-t-il dossier d ‘ endettement alors que l acte authentique devra être normalement signé dans la semaine qui suit la fin du prêt relais ou voir fin août parce que le notaire sera en congé), quelles sont mes solutions?
      Cordialement,Sabrina

      1. Bonjour,

        Vous devez contacter rapidement votre conseiller bancaire pour l’informer de votre situation concernant la vente de votre logement. Vous pouvez négocier avec votre banque, qui peut accepter ou refuser, une prolongation de la durée de votre crédit relais de quelques semaines.

        Meilleures salutations

        L’équipe de lafinancepourtous.com

    2. Bonjour,
      Je viens de mettre en vente ma villa estimée à 278000 eur,il me reste à rembouser 130000eur et je désire acheter une maison d’une valeur de 70000eur,je vais demander un pret relais à ma banque,pouvez vous svp m’expliquer comment cela fonctionne car j’ai du mal à comprendre entre les différents prets relais et quelle solution choisir?

      1. Bonjour,

        Le prêt relais représente une avance du prix de vente de votre bien immobilier, vous permettant d’acquérir un autre bien immobilier. En général, le montant du prêt relais accordé par la banque correspond environ à 70 % de la valeur estimée du bien à vendre. Soit dans votre situation un montant de l’ordre de 194 600 €. Ce prêt est accordé pour une durée de 1 à 2 ans et vous remboursez les intérêts (+cotisations d’assurance emprunteur) ou seulement les cotisations d’assurance emprunteur en cas de différé. Le capital (et les intérêts en cas de différé) est remboursé en totalité à la fin du prêt relais, après la vente du bien immobilier.

        En parallèle, vous continuez de régler votre premier crédit immobilier en cours. Et si votre nouveau bien immobilier est plus cher que celui mis en vente, vous devrez souscrire en plus un nouveau prêt immobilier, à commencer à rembourser lord de l’acquisition du nouveau bien.

        Pour plus d’informations, vous pouvez consulter un conseiller de l’Adil (agence départementale pour l’information sur le logement) de votre région (https://www.anil.org/lanil-et-les-adil/votre-adil/) .

        Meilleures salutations

        L’équipe de lafinancepourtous.com

    3. Bonjour,
      Nous sommes propriétaires d’un appartement estimé à 230 000 euros. Il nous reste 148 000 euros à payer sur le crédit.
      Nous achetons une maison et avons donc recours à un prêt relais. La banque nous porpose un prêt relais pour un montant de 161 000 euros, soit une plus value de 69 000 euros à la revente de notre appartement. Or, si le prêt relais était du même montant que notre crédit en cours, la plus value serait de 82 000 euros.

      Quid de ces 13 000 euros ? Ils sont « perdus » ? Pourquoi le prêt relais est-il plus important que notre crédit en cours et non pas exactement le même montant ?
      Merci

      1. Bonjour,

        Le prêt relais correspond à une avance faite par votre banque sur le montant de la vente de votre appartement. Mais le montant du prêt relais ne correspond jamais au montant estimé de vente du bien immobilier. Il correspond à 70 % du montant du bien vendu : 230 000 euros x70 %=161 000 euros. Il ne s(agit pas de « plus-value ». Ce prêt relais ne rembourse pas votre crédit en cours (148 000 euros). Tant que vous n’avez pas vendu votre appartement, vous devez rembourser les échéances de l’ancien prêt, les intérêts mensuels du prêt relais et éventuellement les échéances du nouveau prêt souscrit pour financer votre maison

        Meilleures salutations

        L’équipe delafinancepourtous.com

    4. Bonjour,
      Nous sommes entrain d’aquérir une nouvelle maison par le biais d’un prêt relais et d’un nouveau prêt.
      Nous allons signé l’offre de pret fin juin et la vente officielle de la maison sera fin septembre.
      Qu’allons nous devoir payer entre fin juin et fin septembre?
      assurance pret relais? assurance nouveau pret? prêt actuel? nouveau prêt?
      merci d’avance

      1. Bonjour,
        Pendant cette période transitoire, vous devez continuer de régler le crédit immobilier actuellement en cours. Vous commencerez à rembourser le nouveau prêt selon l’échéancier négocié lors de l’octroi du prêt, ainsi que l’assurance emprunteur. Pour le prêt relais, vous aurez à régler soit uniquement l’assurance emprunteur, soit l’assurance emprunteur et les intérêts, selon le contrat de prêt souscrit. Le prêt relais sera intégralement remboursé (capital et intérêts) avec le montant de la vente de votre premier logement.
        Meilleures salutations
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    5. Bonjour
      je souhaiterai avoir confirmation si des intérêts de remboursement anticipés sont facturés par la banque dans un crédit relais, au moment du remboursement du différé provenant de la vente du 1er bien inclus dans les dispositions du crédit relais ?

      1. Bonjour,
        Le prêt relais est un crédit dont le remboursement du capital est différé jusqu’à la vente du bien immobilier. Tant que votre bien immobilier n’est pas vendu, vous remboursez seulement les intérêts du montant prêté (le paiement de ces intérêts pouvant aussi être différé dans certains cas). Après la vente du bien, vous soldez le prêt relais. Il n’y a pas de pénalité de remboursement anticipé à régler.
        Meilleures salutations
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    6. Bonjour
      Je vais signer un compromis et ma maison et l appartement de mon conjoint seront mis en vente la semaine prochaine.
      La vente de ces 2 biens ne sera pas un apport pour le futur achat Var nous faisons un emprunt total.
      Dois je faire un prêt relais car les 2 crédit de ces 2 logements seront rembourser lors de leur vente seulement. Quelles sont les solutions pour que ces 2 ventes ne m empêchent pas d avoir mon prêt ?
      Merci
      Cordialement

      1. Bonjour
        Le crédit relais est une bonne solution. lors de la vente des biens, il pourra être remboursé afin que le nouveau prêt soit effectif pour rembourser le nouveau bien acheté. Consultez votre conseiller ou un courtier afin de monter votre dossier.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    7. bonjour je voudrais savoir si je peux rembourser le prêt relais sans vendre mon bien car j’ai changé d’avis et souhaite garder et mettre en location mon appartement est ce possible? merci i

      1. Bonjour
        Oui bien sûr. Soyez toutefois attentif aux éventuels frais de remboursements anticipés.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    8. Bonjour.
      Nous avons signé 2 compromis qui ont été tous les 2 caduques au bout de 2 mois par faute des acquéreurs : prêt non demandé pour l’un et désistement tardif avec indemnité pour l’autre. Or, nous arrivons à l’échéance du prêt relais fin juillet et notre bien est atypique et met donc du temps à trouver un acheteur. Pensez-vous qu’il est possible que notre banque accepte de négocier un délai supplémentaire pour trouver un 3ème acquéreur au cas où nous ne l’aurions pas trouvé d’ici là ? Si non, comment se passe la saisie immobilière et dans quel délai ? Merci d’avance pour votre réponse. Cordialement

      1. Bonjour,
        Dans un premier temps, vous devez contacter votre banque pour négocier un allongement de la durée de votre prêt relais. Ensuite, à défaut de vente du bien immobilier au terme du prêt relais, votre banque peut transformer le prêt relais en prêt immobilier classique, pour rembourser la totalité de la somme prêtée.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    9. Bonjour,
      Doit on obligatoirement mettre sa maison en vente avant d’obtenir le prêt relais ou peut on attendre que la nouvelle construction soit avancée de manière à garder sa maison jusqu’à la fin des travaux?
      Merci.
      Cordialement.

      1. Bonjour,
        Il n’y a pas d’obligation à obtenir un prêt relais et à mettre en vente son bien immobilier dès la conception de votre projet de construction, si vous pouvez financer le lancement des travaux. Vous pouvez mettre en vente votre bien immobilier au début des travaux de votre nouveau logement. Vous pouvez également conclure une vente avec un différé de jouissance, vous permettant de rester dans votre logement actuel jusqu’à l’achèvement de la construction même si votre maison est vendue. Pour obtenir plus d’informations, vous pouvez prendre conseil auprès d’un notaire ou contacter l’Anil (agence nationale pour l’information sur le logement – http://www.anil.org).
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,

        En principe, le prêt relais doit être entièrement remboursé dès la vente du bien immobilier, avant le terme de ce crédit. Fréquemment, en complément de ce prêt, les banques font signer à l’emprunteur un ordre irrévocable de remboursement du crédit relais lors de la vente, par le notaire chargé de la vente.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

24 commentaires

Commenter