Les dons, pour faire rimer générosité et fiscalité

la finance pour tous

Il est possible de réduire ses impôts en versant des dons à des œuvres caritatives. On peut ainsi réduire son impôt sur le revenu et son impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

Selon les chiffres du Ministère des Finances, plus de 5,5 millions de foyers font des dons à des associations caritatives, pour un montant moyen de 400 euros. Et font rimer générosité avec avantage fiscal.

L’impôt sur le revenu : jusqu’à 75 % de réduction d’impôt

Selon le type d’organisme sélectionné, l’avantage fiscal peut « rapporter » 75 % du montant donné. C’est le cas pour les organismes qui viennent en aide aux personnes en difficulté ou qui luttent contre les violences conjugales : Restos du cœur, Croix rouge, Action contre la faim, Médecins sans frontières… Pour ce type d’œuvres, la réduction de 75 % s’applique en temps normal sur les sommes versées jusqu’à 552 € ) ce qui équivaut à une réduction du montant de l’impôt de 414 €. Au-delà de cette somme, l’avantage fiscal est réduit à 66 %.

Ce taux de 66 % s’applique également, dès le 1er euro, pour les dons aux associations d’intérêt général ou d’utilité publique : Ligue contre le cancer, Institut Pasteur, Sidaction, SPA… et même La finance pour tous! Il est possible de bénéficier de cet avantage fiscal dans la limite de 20 % de son revenu imposable. Lorsque le montant des dons dépasse la limite de 20 % du revenu imposable, l’excédent est reporté sur les 5 années suivantes. Donc si vous choisissez une de ces œuvres et que vous versez 100 €, vous réduirez vos impôts de 66 €. Au total le don ne vous a coûté que 34 €.

Inscrire ces dons sur votre déclaration de revenus

Au printemps, lorsque vous rédigerez votre déclaration de  revenus, pensez à déclarer ces dons (case 7 UD pour la réduction à 75 % et 7 UF pour celle à 66 %). Inscrivez la somme réellement donnée (sans faire le calcul de la réduction d’impôt). Et surtout, conservez les justificatifs de dons que les associations vous adressent en début d’année suivante en général.

Don à un parti politique

Il est également possible de réaliser un versement au profit d’un parti ou groupement politique, dans la limite de 7 500 € par parti, et par personne (plafonné à 15 000 € par an par foyer fiscal). Par ailleurs, les versements au profit d’un ou de plusieurs candidats ne peuvent pas dépasser 4 600 € par élection. La réduction impôt est égale à 66 % dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Don et financement participatif

Avec le Crowdfunding (finance participative), le don se développe à vive allure. En 2017, plus de 82 millions d’euros ont été collectés. On distingue deux sortes de dons : avec ou sans contrepartie (DVD pour un film, invitation lors de la projection, place de concert…).

Mais attention ! Aucune réduction d’impôt n’est accordée dans ce cadre (sauf si le don est destiné à une association d’intérêt général).

Impôt sur la fortune immobilière : réduire son impôt sur le patrimoine

Les contribuables soumis à l’impôt sur la fortune immobilière peuvent bénéficier d’une réduction de leur IFI en cas de dons à certains organismes d’intérêt général à but non lucratif listés à l’article 978.-I du code général des impôts. Cette réduction est égale à 75 % du montant de leurs versements et elle est plafonnée à 50 000 euros. 

    27 commentaires sur “Les dons, pour faire rimer générosité et fiscalité”
    1. Si je fais un don en avril 2022, est-ce que je peux l’inscrire dans ma déclaration 2021 pour bénéficier de suite de la réduction de 66% (plus de 20 000€) ?

      1. Bonjour
        Non. Il s’agit de la déclaration sur vos revenus 2021. Vous pourrez bénéficier de l’avantage fiscal l’an prochain (en 2023, sur vos revenus 2022).
        Meilleures salutations
        L’équipe de lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,

        Non, cela permet juste de réduire votre impôt si vous êtes imposable. Cela n’a pas d’incidence sur votre revenu fiscal de référence, et également sur votre taux de prélèvement à la source.
        Meilleures salutations
        L’équipe de lafinancepourtous.com

      1. bonjour
        Ce sont les investissements qui sont déductibles du revenu (comme le versement sur un Plan d’Epargne retraite) qui permettent de réduire votre RFR, tout comme les pensions alimentaires versées. En revéanche, les dons ou autre mécanisme de réduction d’impôt n’ont pas d’impact.
        Meilleures salutations
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    2. je doute que les réductions soient efficace pour réduire ses impôts .
      Je m’explique j’ai un impôt de 9300€ à payer pour 2021.
      Je donne aux associations 13500€ de dons ( 75€ 1000€ et 66%12500€ ) pour avoir 0€ d’impôt à payer.
      Donc pour effacer mon impôt de 9300€ j’aurai donc payer 13500€ (soit 9300€ d’mpôt effacé et 4200€ payé aux associations).
      Donc mon impôt de 9300€ m’aura coûté au total 13500€.
      En effet j’aurai toujours sortie de mon épargne la somme de 13500€ sans rentrée d’argent sur mon compte.
      Donc je me pose la question de l’interêt de de donner sauf si on arrive a m’explqué que j’ai tort.
      Merci pour votre retour

      1. Bonjour

        Le don n’est pas un outil de défiscalisation comme les autres (ce n’est pas un support de placement !). Il s’agit d’un mécanisme pour encourager les Français à aider des associations. Cela permet juste de réduire la charge fiscale de votre don. Si vous souhaitez réduire vos impôts et investir, il faut se tourner vers d’autres formules.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

        1. Bonsoir
          Si j’ai bien compris votre réponse, si je donne 1000€ aux associations je ne réduirais pas mon impôt sur le revenu.
          J’aurais récupéré 750€ de mes 1000€ sorti de mon compte pour payer mon impôt mais perdu 250€ en générosité. Donc les réductions pour dons ne feront payer plus chers mon impôt.

          1. Bonjour
            Si vous faites un don de 1 000 euros et que vous êtes imposable, le montant de votre impôt est réduite de 750 €. C’est déjà une belle économie qui permet de faire rimer fiscalité et solidarité.
            Meilleures salutations
            L’équipe de lafinancepourtous.com

          2. En fait le but n’est pas de « perdre » moins d’argent, mais de le donner à une association plutôt qu’à l’Etat.

            Oui, au final vous allez dépenser plus en donnant à une asso, mais au moins vous savez comment il est utilisé et vous pouvez choisir une cause qui vous tient à coeur.

            Personnellement, je préfère donner un peu plus d’argent et être sûre qu’il serve à réduire la pollution (en donnant à l’association Zero Waste France par exemple), que de le donner à l’Etat qui va s’en servir pour on ne sait trop quoi : financer nos infrastructures en partie (ça, je trouve ça utile), mais aussi les salaires mirobolants des politiques corrompus et le budget de l’armée par exemple (ce qui m’enchante moins).

    3. Bonjour,
      cas d’un don qui réduit à zéro l’impot.
      Exemple :
      j’ai 2000 € d’impot
      je fais un don de 4000 euros soit une réduction de 66% = 2640 €
      Je ne peux donc avoir que 2000 € de réduction et pas 2640 €
      Puis je reporter à l’année suivante l’écart de 640€ ?
      Il est toujours difficile de s’avoir avec exactitude le montant réel de l’impot et donc de faire des dons en conséquene.

      1. Bonjour,
        Oui les sommes excédant le montant de votre impôt sont reportables sur les cinq années suivantes.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

        1. Bonjour,

          Mon cas est identique à celui de Gilbert, avec des sommes différentes :
          un don qui réduit l’impôt à zéro et n’est pas totalement utilisé.

          J’aimerais savoir, pour rester dans l’exemple de Gilbert, s’il faut inscrire, d’emblée, le don de 4000 euros, ou bien inscrire simplement 3030 euros. Il lui faudrait alors inscrire 970 euros sur la déclaration de l’année suivante (ce qui correspond à la réduction de 640 euros).

          Je vous remercie, par avance.
          Bien Cordialement,

          1. Bonjour
            Dans les faits, seuls les dons excédant 20 % de votre revenu imposable peuvent être reportés l’année suivante.
            Meilleures salutations
            L’Equipe de Lafinancepourtous.com

            1. Bonjour,
              Merci beaucoup à l’équipe de la finance pour tous pour votre réponse.
              La précision est très claire !
              Bonne journée à vous,
              Bien Cordialement,

            2. Bonjour,
              Merci beaucoup à l’équipe de la finance pour tous pour votre réponse.
              La précision est très claire !
              Bonne journée,
              Bien Cordialement

    4. Bonjour , j’aimerais savoir si notre entreprise fait un don aux associations de parents d’eleves ( qui financent donc des projets pedagogiques ou du materiel scolaire ,…) , est ce que nous entrons dans le cas d’une defiscalisation a 40% ou 60% sur lS , ou pas du tout ?
      merci par avance pour votre retour .

    5. Bonjour, j’ai payé une adhésion à mon club de sport en septembre 2020 : est-il possible que mon club (qui est une association pouvant recevoir des dons!) modifie une partie de cette adhésion en don ? au prorata des mois de fermeture, par exemple ?
      Merci pour votre réponse

      1. Bonjour,

        C’est une bonne question, mais nous ne pouvons pas vous répondre par l’affirmative. Il faut surement voir ce sujet avec le comptable de l’association.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    6. Mon professeur de danse est auto-entrepreneur mais n’a pas d’association. Puis lui verser un don déductible de mes impôts, sans frais pour lui ?

      1. Bonjour,

        Non, il faut que l’association soit agréée et réponde à un objectif d’utilité sociale.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,

        Le plafonds de 1 000 e pour Notre dame était valable pour l’année 2019 (déclaration de 2020). Mais si vous dépassez le plafonds, vous bénéficiez, sur l’excédent, du taux de 66 %, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    7. Bonjour, Il manque tous les dons possibles vers les proches (enfants ou héritiers potentiels) : don manuel, don Sarkosy, donation partage, …
      Merci

27 commentaires

Commenter