Le montant de la retraite, du brut au net

la finance pour tous

Le montant de la pension perçue à la retraite est exprimé en brut. La pension de retraite est soumise au prélèvement des cotisations suivantes : CSG, CRDS, Casa et, éventuellement, de la cotisation d’assurance maladie. La pension de retraite est également soumise au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, pour les retraités imposables.

Montant net versé = Montant brut – Prélèvements sociaux – Prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu

Les prélèvements sociaux

Pour les retraités domiciliés fiscalement en France et affiliés au régime obligatoire d’assurance maladie, les pensions de retraite sont soumises aux prélèvements sociaux CSG (Contribution sociale généralisée), CRDS (Contribution pour le remboursement de la dette sociale) et Casa (Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie).

Les taux des prélèvements sociaux, au 1er janvier 2020, sont les suivants :

  • CSG : 8,3 % (taux normal), 6,6 % (taux intermédiaire) ou 3,8 % (taux réduit).
  • CRDS : 0,50 %
  • Casa : 0,3 % pour les retraités soumis à la CSG au taux normal et au taux intermédiaire.

Le remboursement du trop-perçu de CSG

La régularisation du taux intermédiaire de la CSG, pour la période de janvier à avril 2019, a été versée en mai 2019, selon le calendrier de versement propre à chaque caisse de retraite. Les retraités bénéficiaires du remboursement de la CSG sont ceux dont le Revenu Fiscal de Référence (RFR) du foyer fiscal est compris entre :

  • 14 548 € et 22 580 € pour une personne seule,
  • 22 316 et 34 636 € pour un couple.

Les taux de cotisations sociales prélevées sur les retraites varient selon le régime de retraite concerné.

Cotisations sociales sur les pensions de retraite du régime général

Le taux des cotisations sociales dépend de deux éléments : le nombre de parts fiscales et le Revenu Fiscal de Référence (RFR).

C’est le montant du Revenu Fiscal de Référence (RFR) de l’avant dernière année qui détermine le taux de la CSG et l’application de la taxe Casa. Pour l’année 2020, il faut se référer au revenu fiscal de référence de 2018 (figurant sur l’avis d’imposition 2019).

Taux des prélèvements sociaux pour 2020 (résidence en métropole)

Nombre de parts fiscalesRFR inférieur àRFR compris entreRFR compris entreRFR supérieur à
1 part (une personne célibataire sans enfant)11 306 €11 306 € et 14 781 €14 781 € et 22 941 €22 941 €
2 parts (un couple)17 344 €17 344 € et 22 673 €22 673 € et 35 189 €35 189 €
par demi-part supplémentaire3 019 €3 019 € et 3 946 €3 946 € et 6 124 €6 124 €

Cotisations sociales sur les retraites de base

Cotisation sociale généralisée (CSG)

0 %

3,8 %
(Taux réduit)

6,6 %
(Taux médian)

8,3 %
(Taux normal)

Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS)

0 %

0,5 %

0,5 %

0,5 %

Contribution de solidarité pour l’autonomie (Casa)

0 %

0 %

0,3 %

0,3 %

Cotisation d’assurance maladie

0 %

0 %
(cotisation supplémentaire de 1,5 % pour le régime d’Alsace Moselle)

0 %
(cotisation supplémentaire de 1,5 % pour le régime d’Alsace Moselle)

0 %
(cotisation supplémentaire de 1,5 % pour le régime d’Alsace Moselle)

Total

0 %

4,3 %
(5,8 % pour le régime général d’Alsace Moselle)

7,4 %
(8,9 % pour le régime général d’Alsace Moselle)

9,1 %
(10,6 % pour le régime général d’Alsace Moselle)

Cotisations sociales sur les retraites complémentaires Agirc-Arrco et Ircantec

Cotisation sociale généralisée (CSG)

0 %

3,8 %
(Taux réduit)

6,6 %
(Taux médian)

8,3 %
(Taux normal)

Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS)

0 %

0,5 %

0,5 %

0,5 %

Contribution de solidarité pour l’autonomie (Casa)

0 %

0 %

0,3 %

0,3 %

Cotisation d’assurance maladie

0 %

0 %
(cotisation supplémentaire de 1,5 % pour le régime d’Alsace Moselle)

1 %
(cotisation supplémentaire de 1,5 % pour le régime d’Alsace Moselle)

1 %
(cotisation supplémentaire de 1,5 % pour le régime d’Alsace Moselle)

Total

0 %

4,3 %
(5,8 % pour le régime général d’Alsace Moselle)

8,4 %
(9,9 % pour le régime général d’Alsace Moselle)

10,1 %
(11,6 % pour le régime général d’Alsace Moselle)

Source : lafinancepourtous.com

Calcul du montant net d’une retraite de base du régime général, soumise à un taux de prélèvements sociaux de 9,10 %. Pour une pension de base de 1 890 euros bruts par mois, le montant net sera de 1 718 euros nets par mois (1 890 – 9,10 %).

Cotisations sociales sur les pensions de retraite des fonctionnaires, des régimes spéciaux, des agriculteurs, artisans commerçants, professions libérales

Taux des prélèvements sociaux pour 2020 (résidence en métropole)

Nombre de parts fiscalesRFR inférieur àRFR compris entreRFR compris entreRFR supérieur à
1 part (une personne célibataire sans enfant)11 306 €11 306 € et 14 781 €14 781 € et 22 941 €22 941 €
2 parts (un couple)17 344 €17 344 € et 22 673 €22 673 € et 35 189 €35 189 €
par demi-part supplémentaire3 019 €3 019 € et 3 946 €3 946 € et 6 124 €6 124 €

Cotisations sociales sur l’ensemble de la pension de retraite

Cotisation sociale généralisée (CSG)

0 %

3,8 %
(Taux réduit)

6,6 %
(Taux médian)

8,3 %
(Taux normal)

Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS)

0 %

0,5 %

0,5 %

0,5 %

Contribution de solidarité pour l’autonomie (Casa)

0 %

0 %

0,3 %

0,3 %

Cotisation d’assurance maladie

0 %

0 %

0 % (sauf exception, par exemple pour les retraités SNCF ou domiciliés fiscalement à l’étranger)

0 % (sauf exception, par exemple pour les retraités SNCF ou domiciliés fiscalement à l’étranger)

Total des cotisations sociales sur l’ensemble de la pension de retraite

0 %

4,3 %

7,4 %

9,1 %

Source : lafinancepourtous.com

Autres cas d’exonération des prélèvements sociaux

Dans l’une des situations suivantes, les pensions de retraite sont exonérées de ces prélèvements sociaux :

– le revenu fiscal de référence du retraité est inférieur à un certain seuil (voir le tableau ci-dessus) ;

– le retraité est titulaire de l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ou  de l’allocation veuvage ;

– le retraité est domicilié fiscalement hors de France.

La cotisation d’assurance maladie

Une cotisation d’assurance maladie est prélevée sur le montant de la pension de retraite uniquement lorsque le retraité est domicilié fiscalement à l’étranger.

Plus précisément, sont concernés par ce prélèvement les personnes :

  • Domiciliées fiscalement hors de France et relevant d’un régime obligatoire d’assurance maladie en France

  • De nationalité étrangère, domiciliées fiscalement hors de France, ne relevant pas d’un régime obligatoire d’assurance maladie mais totalisant au moins 15 ans d’assurance vieillesse en France.

Le taux de prélèvement de la cotisation d’assurance maladie pour la retraite de base est de 3,20 %.

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu

Les pensions de retraite (de base, complémentaires, pensions de réversion) sont soumis au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu depuis le 1er janvier 2019.

Les caisses de retraite sont chargées de collecter cet impôt pour la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP). Avant le versement de la retraite, elles déduisent le taux de prélèvement fourni par l’administration fiscale.

Ce taux est déterminé par l’administration fiscale sur la base de la dernière déclaration de revenus. Le retraité imposable peut opter, selon sa situation, pour un taux de prélèvement : personnalisé, individualisé ou non personnalisé (neutre).

Le taux du prélèvement à la source est appliqué sur le revenu net imposable et non sur le montant brut ou le montant net de la pension de retraite. Le net imposable correspond au montant brut total duquel on déduit la part de CSG déductible et la cotisation d’assurance maladie.

Ce montant net imposable est multiplié par le taux de prélèvement. Le résultat correspond au montant de l’impôt sur le revenu, en euros, qui est prélevé avant versement de la pension mensuelle.

    119 commentaires sur “Le montant de la retraite, du brut au net”
    1. Bonjour
      Depuis plus d’un an ma retraite en brut n’avait pas changée mais ce mois-ci (mai 2020) ce montant brut (je dis bien brut) a diminué de 7% pourquoi ?

      1. Bonjour,
        Nous n’avons pas d’explication à la baisse du montant de votre pension de retraite. Nous vous invitons à contacter votre caisse de retraite afin de connaître les raisons d’une telle diminution.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. Bonjour, mon taux de CSG « aurait changé » pour passer à 8,3% (en fait sur 2018 j’ai cumulé ma dernière année « décalée » professionnelle et ma première année de retraite). En mai 2020, ma caisse de retraite a donc « récupéré » son manque à gagner depuis le 1er janvier en une fois soit plus de 300 euros sur une retraite de 850 euros et sans me prévenir. Devait-elle me prévenir, avait-elle le droit de « récupérer » en une fois ce montant de plus de 30% de ma très faible retraite (de paysan…) Merci pour vos conseils !

      1. Bonjour,
        Vous pouvez contacter l’administration fiscale qui pourra vous préciser selon quelles modalités votre caisse de retraite pouvait pratiquer ce redressement de cotisations sociales.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. Bonjour,
      Je constate une différence entre les montants déclarés aux impôts concernant les retraites de mes parents et les montants perçus ?
      La différence est environ de 1000 €.
      Vous serait-il possible de me préciser si c’est justifié.
      Dans l’attente de vous lire.
      Par avance, merci.
      Cordialement,

      1. Bonjour,
        Le montant de pension de retraite déclaré aux impôts est le « net imposable » (ou « net fiscal »). Son montant est supérieur au montant net versé car plusieurs contributions sociales sont intégrées au revenu imposable. De plus, le montant de l’impôt sur le revenu est prélevé à la source, chaque mois, avant versement de la pension de retraite.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    4. Sur la notification de ma retraite le montant est exprimé en NET MENSUEL et pourtant le mois dernier on a déduit ma retraite de 53 euros: csg, cris, casa.
      Que faire? ESt ce que normal?

      1. Bonjour,

        Pour plus d’explication sur ce relevé, il convient de vous adresser à votre caisse de retraite. Celle-ci vous explicitera ledit calcul.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    5. Bonjour
      je souhaiterais savoir si les montants du RFR concerne uniquement celui du retraité ou bien celui du conjoint sera-t-il additionné ? Je m’explique : quand je serais à la retraite je toucherai une pension de 830€ bruts par mois, donc inférieur au seuil annuel de 11.128€, donc a priori je serais exonéré de la CRDS. Ma question donc : qu’en sera-t-il, vu que ma concubine continuera à toucher son salaire. Car si on doit additionner nos deux RFR nous dépasserions le plafond de 22 316 € ce qui me rendrait redevable de 7,4 % de cotisations. Cela serait assurément le cas si nous faisons une déclaration commune, mais cela n’est pas le cas car nous ne sommes ni mariés ni pacsés. Qu’en sera-t-il donc pour moi ?
      Merci d’avance

      1. Bonjour,
        Si vous n’êtes si marié ni pacsé, il convient de prendre les revenus de chaque personne séparément.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

119 commentaires

Commenter