Prélèvement à la source : quel taux choisir en fonction de votre situation ?

la finance pour tous

C’est lors de la déclaration de revenus que l’administration fiscale vous communique le taux de prélèvement « personnalisé » pour l’année suivante. Mais il est possible d’opter pour un taux non personnalisé, voire individualisé. Explications.

Prélèvement à la source : un taux connu à l’avance

Le taux du prélèvement est  fixé en fonction des revenus connus et déclarés courant mai de chaque année. Cela implique d’intégrer les revenus du travail, mais également ceux du patrimoine.

Connaitre son taux d’imposition

Selon le type de taux de prélèvement à la source, vous allez connaitre votre taux d’imposition. Voici les principales options, selon votre situation personnelle et vos revenus.

Le taux personnalisé

Dès que la déclaration de revenus est faite et signée, l’administration fiscale, dans le récapitulatif, vous indique le taux de prélèvement à la source applicable. Il s’agit du taux personnalisé.

Le taux non personnalisé

Si vous ne souhaitez pas que l’administration communique ce taux à votre employeur pour des raisons qui vous concernent (et notamment de confidentialité), vous pouvez opter pour le taux non personnalisé. Il est alors seulement fonction des revenus du salaire. Il est appliqué comme si vous étiez célibataire, sans enfant, à partir du barème de l’impôt. Ce taux s’applique également de plein droit pour les nouveaux contribuables, pour lesquels l’administration ne dispose pas d’antériorité.

Sur combien de mois est on prélevé pour le prélèvement à la source ? 

Le prélèvement à la source est fait sur l’année entière, soir sur 12 mois. Ensuite, en fonction de vos revenus et de la déclaration de revenus chaque année, il peut évoluer à la hausse comme à la baisse.

Barème du taux non personnalisé applicable sur vos revenus 2023 (contribuables domiciliés en métropole)

Base mensuelle de prélèvement
(revenu net imposable)

Taux applicable

Inférieure à 1 591

0 %

 De 1 591 € et inférieure à 1 653 €

0,5 %

De 1 653 € et inférieure à 1 759 €

1,3 %

De 1 759 € et inférieure à 1 877 €

2,1 %

De 1 877 € et inférieure à 2 006 €

2,9 %

De 2 006 € et inférieure à 2 113 €

3,5 %

De 2 113 € et inférieure à 2 253 €

4,1 %

De  2 253 € et inférieure à 2 666 €

5,3 %

De 2 666 € et inférieure à 3 052 €

7,5 %

De 3 052 € et inférieure à 3 476

9,9 %

De  3 476 € et inférieure à 3 913 

11,9 %

De 3 913 € et inférieure à 4 566 €

13,8 %

De 4 566 € et inférieure à 5 475 €

15,8 %

De 5 475 € et inférieure à 6 851 €

17,9 %

De 6 851 € et inférieure à 8 557 €

20 %

De 8 557 € et inférieure à 11 877 €

24 %

De 11 877 € et inférieure à 16 086 € 

28 %

De 16 086 € et inférieure à 25 251 €

33 %

De 25 251 € et inférieure à 54 088 €

38 %

Supérieur à 54 088 €

43 %

Quel taux d’imposition pour un salaire de 2000 € ?

En se basant sur le tableau établi par l’administration fiscale, le taux de prélèvement à la source est de 2,9 %, soit un impôt à payer de 58 euros par mois (696 euros par an).

Le taux individualisé

Cette solution s’adresse aux couples soumis à imposition commune qui disposent de revenus hétérogènes. Cela permet à celui disposant des revenus les plus faibles de ne pas être imposé au taux moyen du couple. Ce taux individualisé intègre ses propres revenus (salaire, retraite…), ainsi que la moitié des revenus des biens communs.

Un simulateur de prélèvement à la source 

Vous trouvez sur le site des impôts un simulateur qui  détermine, à titre indicatif,  le montant mensuel qui sera prélevé par votre employeur savoir 

Exemple de prélèvement d’impôt à la source

Exemple impôt prélevé à la sourceOdile et Bruno, en couple, affichent des revenus nets imposables de respectivement 24 000 € et 50 000 €/an.

Leur taux personnalisé est de 8,9 %.

Ils peuvent choisir d’opter pour le taux individualisé :

Odile aura un taux de prélèvement de 3,2 % sur son salaire, et Bruno de 11,6 %.

Comment changer son taux d’imposition ?

Vos revenus ont évolué à la hausse comme à la baisse ? Vous pouvez actualiser votre taux de prélèvement à la source pour qu’il soit mieux adapté à vos nouvelles  ressources.

Vous devez vous rendre dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr, rubrique Prélèvement à la source /  Actualiser suite à une hausse ou une baisse de vos revenus. Cette action est possible si la variation est supérieure ou égale à 5 %.

    176 commentaires sur “Prélèvement à la source : quel taux choisir en fonction de votre situation ?”
    1. Bonjour, mon fils fait encore partie de mon foyer fiscal en 2024 puisqu’étudiant cette année encore. Notre taux PAS est de 0% pour 2024. Il a un job d’été: 1998.07 IR avec un taux PAS de 2.9 % déduit par son employeur sur son salaire de 06.24. Est-ce bien normal puisqu’il est pourtant considéré comme faisant partie de mon foyer fiscal et donc à 0% de PAS? En vous remerciant par avance.

      1. Bonjour

        En tant qu’étudiant ses revenus ne sont pas imposés dans la limite de 3 smic. Toutefois l’employeur a appliqué le barème du PAS qui est effectivement de 2,9 % pour ce revenu (ce qui est logique car il ne connait pas son statut fiscal). Les impôts doivent normalement vous rendre la différence. Adressez leur un message via votre messagerie sécurisée sur impots.gouv.fr
        Meilleures salutations.
        L’équipe de Lafinancepourtous.com

    2. Je suis divorcee et j”ai 2 enfants en charge, de 9 et 18 ans meme s”il est majeure est vient de finir le lycee et commemcer la faculte.
      Je suis medecin et j”ai un salaire net de 8500 euros par mois.
      Quel est mom taux de prelevement a la source?

    3. BONJOUR
      je voudrais savoir pour la convention collective restaurant, je suis serveuR echelon 1 en cdi, combien je paie en tout de pourcentage apres mon brut est de 2510. merci

      1. Bonjour

        Votre salaire net doit se situer à environ 1960 euros. Votre taux devrait être de moins de 2,9 %.
        Meilleures salutations
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    4. Bonjour, j’étais à un taux de 3,5% de prélèvement à la source l’année dernière, je vois que l’année prochaine je serai à 4% or hormis l’ancienneté qui peut jouer mon salaire ne bougera je ne vais pas être augmenter donc je ne comprends pas. Je suis célibataire sans enfant, et mon taux ne cesse d’augmenter.

      1. Bonjour

        Voyez cette question avec votre service RH. Vous pouvez également contacter les impôts à ce sujet.
        Meilleures salutations.
        L’équipe de Lafinancepourtous.com

176 commentaires

Commenter