Prélèvement à la source : quel taux choisir en fonction de votre situation ?

la finance pour tous

C’est lors de la déclaration de revenus que l’administration fiscale vous communique le taux de prélèvement « personnalisé » pour l’année suivante. Mais il est possible d’opter pour un taux non personnalisé, voire individualisé. Explications.

Un taux connu à l’avance

Le taux du prélèvement est  fixé en fonction des revenus connus et déclarés courant mai de chaque année. Cela implique d’intégrer les revenus du travail, mais également ceux du patrimoine.

Le taux personnalisé

Dès que la déclaration de revenus est faite et signée, l’administration fiscale, dans le récapitulatif, vous indique le taux de prélèvement à la source applicable. Il s’agit du taux personnalisé.

Le taux non personnalisé

Si vous ne souhaitez pas que l’administration communiqué ce taux à votre employeur pour des raisons qui vous concernent (et notamment de confidentialité), vous pouvez opter pour le taux non personnalisé. Il est alors seulement fonction des revenus du salaire. Il est appliqué comme si vous étiez célibataire, sans enfant, à partir du barème de l’impôt. Ce taux s’applique également de plein droit pour les nouveaux contribuables, pour lesquels l’administration ne dispose pas d’antériorité.

Barème du taux non personnalisé applicable en 2022 (contribuables domiciliés en métropole)

Base mensuelle de prélèvement
(revenu net imposable)

Taux applicable

Inférieure à 1 518

0 %

De 1518 € à 1 577 €

0,5 %

De 1 577€ à 1 678 €

1,3 %

De 1 678 € à 1 791€

2,1 %

De 1 791€ à 1 914 €

2,9 %

De 1 914 € à 2 016 €

3,5 %

De 2 016 € à 2 150 €

4,1 %

De 2 150 € à 2 544 €

5,3 %

De 2 544 € à 2 912 €

7,5 %

De 2 912 € à 3 317€

9,9 %

De 3 317€ à 3 734 €

11,9 %

De 3 734 € à 4 357 €

13,8 %

De 4 357 € à 5 224 €

15,8 %

De 5 224 € à 6 537 €

17,9 %

De 6 537 € à 8 165 €

20 %

De 8 165 € à 11 333 €

24 %

De 11 333 € à 15 349 €

28 %

De 15 349 € à 24 094 €

33 %

De 24 094 € à 51 611 €

38 %

Supérieur à 51 611

43 %

Le taux individualisé

Cette solution s’adresse aux couples soumis à imposition commune qui disposent de revenus hétérogènes. Cela permet à celui disposant des revenus les plus faibles de ne pas être imposé au taux moyen du couple. Ce taux individualisé intègre ses propres revenus (salaire, retraite…), ainsi que la moitié des revenus des biens communs.

Exemple de prélèvement d’impôt à la source

Exemple impôt prélevé à la sourceOdile et Bruno, en couple, affichent des revenus nets imposables de respectivement 24 000 € et 50 000 €/an. Leur taux personnalisé est de 10,6 %.

Ils peuvent choisir d’opter pour le taux individualisé : Odile aura un taux de prélèvement de 4,3 % sur son salaire, et Bruno de 13,6 %.

Modifier son taux de prélèvement à la source
Vos revenus ont évolué à la hausse comme à la baisse ? Vous pouvez actualiser votre taux de prélèvement à la source pour qu’il soit mieux adapté à vos nouvelles  ressources.

Vous devez vous rendre dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr, rubrique Prélèvement à la source /  Actualiser suite à une hausse ou une baisse de vos revenus. Cette action est possible si la variation est supérieure ou égale à 5 %.

    80 commentaires sur “Prélèvement à la source : quel taux choisir en fonction de votre situation ?”
    1. bonjour , je gagne 1879€ net par mois et mon mari retraité 2400€ , j ai vu que mon taux etait a 5,3% c est pas un peu élevé ? et je ne connais pas le taux de mon mari

      1. Bonjour
        Manifestement, vous avez opté pour le taux commun. Vous pouvez, sur le site des impôts, (avec votre numéro fiscal et vos identifiants) choisir le taux individualisé : du coup vous allez payer des impôts sur vos seuls revenus, et non sur ceux du couple. Financièrement, c’est plus intéressant pour vous.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. bonjour ! je suis en arrêt de travail depuis le 1er janvier 2022 suite à un accident de travail. Au départ mon employeur avait mis en place la subrogation, puis il a retiré et remis en place jusqu’à fin décembre 2022. Sauf que pendant quelques mois j’ai perçu les indemnités journalières de la CPAM et mon maintien de salaire à 100%. je ne sais pas comment faire pour comprendre la déclaration d’impôts sur les revenus de 2022 à régler en 2023. je crains avoir fait n’importe quoi dans la déclaration. comment faire pour éviter de payer des sommes astronomiques de septembre à décembre 2023 ? merci

      1. Bonjour
        Le plus simple est d’écrire à votre centre des impôts, via votre messagerie sécurisée (sur impots.gouv.fr, muni de vos indetifiants), afin d’expliquer la situation. Le droit à l’erreur existe et vous ne devriez pas subir de pénalités.

        Meilleures salutations
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    3. Je suis doctorant et l’année dernière j’ai eu une déduction sous « IMPOT SOURCE TX NON PERS. » Cette année, mon salaire est plus élevé pour ce montant, car ils ne le déduisent pas. Pouvez-vous me dire pourquoi cela pourrait être? J’ai entendu dire par certaines personnes qu’il y avait une taxe que vous payiez une fois en novembre ou quelque chose comme ça. Mais maintenant, il est prélevé sur le salaire sur une base mensuelle. Est-ce peut-être cela ? Je n’ai pas demandé cela, donc j’ai peur qu’ils me demandent de l’argent après la période fiscale de cette année.

      1. Bonjour
        Vous pouvez adapter votre taux de prélèvement à la source sur le site des impôts (via votre espace personnel). Cela permet effectivement d’anticiper des hausses de salaires et d’éviter d’avoir à payer trop en septembre prochain.

        Meilleures salutations.

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    4. ayant une retraite de 2690 net par mois qu’elle est mon taux d’imposition etant veuve depuis avril 2021.n’ayant pas payer d’impots en 2022 ont me dis q’en septembre octobre novembre decembre il me feront payer les impots sur 4 mois

      1. Bonjour

        Votre taux devrait se situer à 5,4 %. il faut retirer de votre pension 10 %. Mais vous pouvez poser la question à votre centre des impôts, via votre messagerie sécurisée, et adapter dès maintement votre taux de prélèvement à la source.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    5. Bonjour,
      Mon conjoint avec qui je suis pascée (sous le régime de la séparation des biens) télétravaille depuis la France pour une société aux USA, il paie également ses impôts aux USA.
      Son revenu net imposable est donc de 0 dans la simulation pour le prélevement à la source ce qui diminue fortement notre taux d’imposition qui ne tient compte que de mon salaire.
      Or il déclare bien dans ses impots en France un revenu perçu à l’étrangé, comment pouvons-nous le faire apparaitre dans la simulation du prélevement à la source pour que le taux ne soit pas faussé ?

      1. Bonjour

        Le plus simple est de poser la question à votre centre des impôts via votre messagerie sécurisée, afin de savoir comment procéder.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    6. Bonjour,

      Je suis auto-entrepreneur, prélevée à la source. J’ai une augmentation de mes revenus au 3e trimestre 2022. Je voudrais opter pour un taux de prélèvement individualisé pour mes revenus 2022, qui seront déclarés en avril 2023. Nous sommes mariés sous le régime de la séparation de biens et mon mari a beaucoup de revenus fonciers. Comment procéder ? à quelle date ? Merci d’avance

    7. Bonjour,
      je souhaiterais avoir une explication svp sur le prélèvement à la source, depuis septembre de cette année, j’ai un taux 0% mais mon employeur continue à me prelever. Est-ce normal?

      vous remerciant.
      cordialement

      1. Bonjour

        C’est assez étonnant ! Le plus simple est d’interroger les impôts, via votre messagerie sécurisée sur impots.gouv.fr. Si vous avez opté pour le taux non personnalisé, votre employeur ne peut pas savoir si vous bénéficiez par ailleurs de dégrèvements fiscaux. Et donc continue à vous appliqué le barème ci-dessus.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    8. Bonjour j’aimerais mieux comprendre le prélèvement à la source. Pour modifier son taux il faut notifier son salaire annuel prévisionnel mais en net imposable ou net payé ? Merci

80 commentaires

Commenter