Les femmes et la pension de réversion

la finance pour tous

A la suite du décès du conjoint ou de l’ex-conjoint, les femmes sont plus nombreuses que les hommes à percevoir une pension de réversion, cumulée ou non à leurs pensions de retraite dites de droit direct.

Femmes et pension de reversion

La pension de réversion a pour objet de compenser la perte de revenus à la suite du décès de l’un des conjoints. Elle est réservée aux personnes qui sont ou ont été mariées. Les autres conditions d’attribution (âge, niveau de ressources, durée du mariage, non-remariage…) et les modalités de calcul des droits à réversion sont distinctes selon les régimes de retraite.

Les bénéficiaires des pensions de réversion sont plus fréquemment des femmes

A cela, plusieurs raisons :

  • les femmes sont surreprésentées parmi les personnes veuves qui peuvent accéder à une pension de réversion (espérance de vie plus élevée que celle des hommes et les femmes sont en moyenne deux à trois ans plus jeunes que leur conjoint) ;
  • les femmes perçoivent des pensions personnelles (de droit direct) d’un montant relativement faible, ce qui leur donne droit à l’attribution d’une pension de réversion dans les régimes où la pension de réversion est conditionnée par un plafond de ressources.

Une inégalité de pensions de retraite Femmes/Hommes

Les femmes perçoivent une retraite (de droit direct et pension de réversion cumulée) égale à 1 399 € brut par mois, en moyenne. Pour les hommes, le montant moyen de leur retraite est de 1 947 € brut par mois. L’écart mensuel est de 548 €.

Ce qui signifie que les femmes bénéficient d’une retraite inférieure de 28,1 % à celles des hommes. Ou, dit autrement, les hommes retraités gagnent 39,17 % de plus que les femmes. Pour en savoir plus sur les inégalités de salaires Hommes/Femmes.

Au fil des générations, le nombre de bénéficiaires de pension de réversion tend à diminuer

Plusieurs évolutions démographiques, sociales et économiques expliquent cette tendance :

  • l’écart d’espérance de vie entre hommes et femmes se réduit,
  • les unions par le mariage sont en baisse,
  • les femmes travaillent plus qu’avant, dans des emplois plus qualifiés. Le montant de leurs pensions personnelles dépasse plus fréquemment le plafond de ressources pour l’attribution de la réversion (notamment pour la retraite de base du régime général).
    6 commentaires sur “Les femmes et la pension de réversion”
    1. bonjour Mon père a travaillé longtemps en France. Malheureusement, il souffre d’une maladie psychologique. Il a disparu dans des circonstances mystérieuses pendant plus de 20 ans. Ma fille peut-elle bénéficier de la pension ? L’âge de la mère est de 56 ans. Que devons-nous faire dans ce cas cas ? Merci.

      1. Bonjour,
        La pension de réversion peut être attribuée uniquement après le décès de l’assuré (votre père) et à son conjoint survivant. Selon les circonstances invoquées, votre père pourrait être considéré comme absent. Vous devez faire constater la présomption d’absence, puis la déclaration d’absence, en saisissant le juge des tutelles, auprès du tribunal d’instance du lieu de la dernière résidence de votre père disparu (ou à défaut, de votre lieu de résidence).
        Meilleures salutations.
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    2. Bonjour,

      J’ai été mariée 30 ans et mon mari a une ex femme qui est remariée. ils ont été mariée 9 ans. est ce qu’elle a le droit a la reversion.

      Cordialement

      1. Bonjour,
        Les conditions d’attribution de la pension de réversion dépendent du ou des régimes de retraite auxquels votre mari a été affilié. Si celui-ci était salarié du secteur privé, son ex-épouse aura droit à une part de la pension de réversion de la retraite de base du régime général. Cette pension de réversion sera partagée entre vous et l’ex-épouse au prorata de la durée de chaque mariage.
        Meilleures salutations.
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    3. mon ex mari est décédé en 1999 nous avons été mariés 16ans après mon divorce je me suis remariée en 1989 mais redivorcée en 2007.ais je droit à la retraite complémentaire de mon ex mari?

      1. Bonjour

        Oui. IL faut en faire la semande auprès de sa caisse de retraite.
        Meilleures salutations
        L’équipe de lafinancepourtous.com

6 commentaires

Commenter