De quelle information vais-je disposer ?

la finance pour tous

Lorsqu’on interroge les salariés épargnant en entreprise, ils considèrent majoritairement l’épargne salariale comme « un bon placement », et un peu plus de quatre salariés sur dix déclarent détenir au moins un dispositif d’épargne salariale. Cependant, ils ressentent un réel besoin d’information : Le niveau des frais et les types de fonds d’investissement restent encore flous pour de nombreux épargnants (Enquête OpinionWay pour la Semaine de l’épargne salariale – mai 2020).

Avant d’investir

L’information « en amont » peut être trouvée en général dans les brochures émises par l’entreprise qui expliquent les mécanismes, décrivent les possibilités de placement et leurs différences, et fournissent les informations nécessaires à la souscription (durée d’indisponibilité, horizon de placement, abondement…). D‘autre part les sociétés de gestion fournissent un Document d’Informations Clés (DIC) sur les caractéristiques principales de chaque FCPE. Ces documents sont visés par l’AMF.

Une fois l’épargne réalisée vous êtes en droit de disposer de deux types d’informations

  • une information claire et régulière sur l’état de votre compte personnel, récapitulant les opérations que vous avez effectuées et vous donnant la valorisation en temps réel de votre épargne. En général, un accès à un service gratuit par internet ou par téléphone vous le permettra.

  • une information sur la gestion effectuée se trouve dans le rapport annuel du conseil de surveillance. Elle peut être rendue plus facile d’accès notamment par les représentants salariés au sein de ces conseils. Des comparatifs de performance sont parfois publiés notamment dans la presse spécialisée. Attention cependant à la qualité des bases de comparaison (classification des fonds, périodes de référence …) et au fait que le passé ne préjuge pas de l’avenir.

Enfin, depuis 2006, un livret d’épargne salariale doit être remis dès l’embauche à chaque salarié pour lui présenter les dispositifs d’épargne salariale. Initialement conçu pour présenter les différentes options d’épargne salariale, y compris celles qui n’étaient pas mises en œuvre dans l’entreprise du salarié, ce livret est, depuis la loi Macron de 2015, centré sur les dispositifs en vigueur dans l’entreprise du salarié. A son départ de l’entreprise, il se voit remettre un état récapitulatif de son épargne. Il peut ainsi suivre l’évolution de son épargne tout au long de sa vie professionnelle. 

0 commentaire

Commenter