PRATIQUE

DÉCRYPTAGES

Seniors : emprunter

Les banques ont longtemps été peu enclines à accorder des prêts aux Seniors, notamment des crédits immobiliers d’une durée plus longue que la moyenne, du fait de leur âge.

Pourtant la situation a évolué ces dernières années. Les seniors sont parfois des clients particulièrement solvables qui ne craignent pas le chômage. Pour les plus chanceux, un niveau de retraite confortable et un apport personnel substantiel leur permet même d’être des clients particulièrement intéressants.

L’autre facteur qui a également poussé les établissements de crédit à assouplir leur position et à accorder plus facilement des crédits aux Seniors, réside dans l’allongement de l’espérance de vie. Selon une étude menée par le Conseil Economique et Social en mars 2008, l’espérance de vie a, en dix ans, augmenté de trois années pour les femmes et de deux années pour les hommes. La conséquence directe de cette évolution est qu’aujourd’hui, une personne de 60 ans a de très grandes chances (trois chances sur quatre précisément) d’atteindre l’âge de 80 ans, selon ce même rapport. En prenant en compte cette donnée, un senior de 60 ans peut donc tout à fait contracter un crédit sur 15 ou 20 ans sans que son décès survienne durant la vie du prêt.

Sachez donc que si vous souhaitez acquérir un bien immobilier ou si vous désirez entreprendre des dépenses pour réaliser le voyage de vos rêves, l’âge n’est plus forcément un obstacle à vos projets.

Néanmoins les prêts accordés aux seniors comportent des conditions bien particulières (notamment en termes d’assurance) et le crédit peut souvent s’avérer coûteux.

Deux formes de crédit sont très récemment apparues. Il s’agit du prêt hypothécaire cautionné initialement lancé par le Crédit Immobilier de France et du prêt viager hypothécaire du crédit Foncier. Ces prêts ont en commun d’intégrer la valeur du logement pour évaluer la solvabilité de l'emprunteur alors que les crédits classiques ne prennent en compte que les revenus de l'emprunteur.

Créé le 23 mars 2010 - Dernière mise à jour le 17 janvier 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
4 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 07/09/2016 10:58

Bonjour,

Il convient de vous rapprocher d'un courtier en crédits, par exemple. Celui-ci pourrait vous proposer plus offres de prêts. Ce qui faciliterait vos démarches.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

pepelulu , publié le 06/09/2016 17:01

ces informations sont très intéressantes surtout celle relative credit hypothécaire cautionné si ma banque qui est le credit mutuel n'est pas favorable a cette proposition vers qui se tourner le cas échéant

L’équipe de l’IEFP, publié le 16/12/2013 10:36

Bonjour,

Nous ne pouvons vous renseigner sur ce point. C'est auprès d'une banque qu'il conviendrait de formuler votre demande. En fonction de votre projet, de vos ressources, de la durée de remboursement envisagée, le taux variera.
Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

jacquotte , publié le 14/12/2013 17:18

je voudrais savoir a quel taux pour un empreint de 3600 e en trois ans

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !