Le Plan Epargne Logement (PEL) : une épargne de projet

la finance pour tous

Le Plan épargne logement a été créé en 1969 pour favoriser l’octroi de prêts immobiliers. Comme le CEL, le PEL est un produit d’épargne couplé à une possibilité de prêt immobilier. C’est un produit de placement simple, à taux garanti et sans frais, qui implique une première période d’épargne, dont le taux de rendement est réglementé par l’État. Plus de 16 millions d’épargnants détiennent un PEL.

Pour les PEL souscrits en 2018, de nouvelles règles ont été instaurées, qui durcissent la fiscalité.

    96 commentaires sur “Le Plan Epargne Logement (PEL) : une épargne de projet”
    1. Bonjour,
      Mon beau-père avait ouvert un PEL en 1988. Suite à son décès, le notaire a demandé le transfert à un des héritiers mais la Caisse d’Epargne vient de le fermé d’office. N’obtenant pour l’instant aucune explication fondée de leur part, où trouver les textes légaux pouvant justifier ou contester cette prise de position sachant que la loi de 2011 n’a pas d’effet rétroactif.
      Cordialement.

    2. Bonjour,

      Vous pouvez effectivement laisser vos fonds et engranger des intérêts annuels. Sachez que votre PEL est d’une durée minimale de 4 ans.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. j’ai ouvert un pel en 2013 puis fait des versement et à ce jour le plafond est atteint. que puis-je faire? laisser les fonds en depôts? le clôturer?

    4. Bonjour,

      Il n’y aucun avantage à faire cela. Le PEL est géré de la même façon dans toutes les banques. Car, il s’agit d’un produit d’épargne réglementé.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    5. Bonjour,
      J ai un PEL qui va atteindre la duree maximale de 15 ans. Y aurait il un avantage a le transferer vers une autre banque ? Cela permet il d eviter les droits a prets ?
      Merci

    6. Bonjour,

      J’ai ouvert mon PEL en février 2012 et aujourd’hui, je souhaite le débloquer. Pouvez vous me dire ce que je vais payer ?
      et à quel hauteur ?

      Bien à vous,

    7. Bonjour,

      Oui, c’est parfaitement vrai. Vous ne pouvez pas ouvrir un PEL en y déposant en une seule fois le plafond autorisé.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    8. bonjour,
      j’ai ouvert un PEL et CEL le 14.3.2012. au mois de septembre, ma banque a fermé d’autorité ce PEL en m’indiquant par téléphone (pendant mes vacances…) que elle avait eu un controle et que, elle avait fait une erreur car le plafond était atteint , donc, ON (?) l’avait obligé a fermé mon pel pour en un réouvrir un autre en septembre…je n’ai toujours pas compris
      est il vrai que l’on n’a pas le droit de mettre une somme directement au plafond pour un PEL ???

    9. Bonjour,

      Les intérêts du PEL sont imposés à compter du 12e anniversaire du plan. Depuis le 1er janvier 2013, les intérêts versés sont en principe soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Avant d’être imposés, ils font l’objet , sauf exception, d’un prélèvement à la source non libératoire à la source de 24%.
      Les personnes appartenant à un foyer dont le revenu fiscal de référence de l’avant dernière année est inférieur à 25 000 euros pour les célibataires ou 50 000 euros pour un couple, peuvent demander à être dispensés de prélèvement. La demande de dispense doit être formulée au plus tard le 30 novembre de l’année précédent celle du versement, sous la forme d’une attestation sur l’honneur.
      Vous n’avez vraisemblablement pas fait cette démarche et la banque a logiquement prélevé cet acompte d’impôt pour le compte de l’Etat. Si vous êtes non imposable, cette somme vous sera restituée par les impôts mais ne pourra pas être réinscrite sur votre PEL.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

96 commentaires

Commenter