Retraite anticipée pour carrière longue, pénibilité ou handicap

la finance pour tous

Vous pouvez partir à la retraite avant l’âge légal fixé entre 60 et 62 ans en cas de carrière longue, pour pénibilité ou si vous êtes assuré handicapé. Présentation des conditions d’ouverture des retraites anticipées.

    32 commentaires sur “Retraite anticipée pour carrière longue, pénibilité ou handicap”
    1. Bonjour,

      Si vous souhaitez évaluer votre future pension de retraite, il conviendrait de vous adresser à votre caisse de retraite, qui pourra sur la base de votre relevé de carrière, effectuer une simulation.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. Bonjour
      J’ai 50 ans je suis né en 1959
      Je suis veuve avec 3 enfant en charge (1 adultes et 2 mineures) je n’c’est pas travailler beaucoup j’ai eu un accident de travail en 2006 touche le salaire d’un petit cap depuis 2007 jusqu’à ce jour

    3. Bonjour,

      Chaque partie est en droit d’apporter ses preuves. Une médiation pourra alors être tentée avec votre employeur. Un délégué syndical ou du personnel peut vous représenter dans pareil cas.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    4. Bonjour. Je suis eligible a une retraite pour carriere longue. Or mon entreprise evoque un nombre trop important de jours d arrets pour maladie qui decale de maniere importante ma date de depart. Je conteste la liste que l’on m’oppose. A qui de moi ou de mon entreprise revient la charge d apporter la preuve que cette liste est juste ou non ? Merci !

    5. Bonjour,

      Les personnes concernées peuvent obtenir une pension de retraite au taux plein entre 55 et 59 ans lorsqu’ils ont accompli en tant que handicapés, une carrière suffisante ayant donné lieu pour partie à des versements de cotisations.
      C’est à partir de votre relevé de carrière que vous pourrez savoir si votre durée de cotisation est suffisante pour prétendre à cette retraite anticipée.
      Il convient donc d’interroger votre caisse de retraire pour en savoir plus sur votre situation.
      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    6. Bonjour,

      Pour bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière longue, plusieurs conditions doivent être remplies. Vous devez réunir au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile de votre 20ème anniversaire (ou 4 trimestres si vous êtes né au cours du dernier trimestre).
      Et la durée totale d’assurance cotisée est de 165 trimestres pour un départ à compter de 60 ans (naissance en 1954). En plus des périodes qui ont donné lieu à cotisations, certaines périodes peuvent être retenues comme trimestres cotisés. Il s’agit :
      • des périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres ;
      • des périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres ;
      • des périodes de maladie et accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
      • de toutes les périodes indemnisées au titre de l’assurance maternité (1 trimestre par congé maternité pour un et deux enfants) ;
      • des périodes de perception d’une pension d’invalidité, dans la limite de 2 trimestres.
      Pour confirmer le nombre exact de trimestres auxquels vous avez cotisé, vous devez vous adresser à votre caisse de retraite (pour la Cnav, vous pouvez consulter leur site internet : http://www.lassuranceretraite.fr)
      Meilleures salutations.
      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    7. Bonjour,
      Je souhaiterais avoir quelques petits renseignements sur les carrières longues. J’ai commencé à travailler à 16 ans et demi (je suis en 1954).
      Au 31 décembre 2010, mon relevé de carrière de la Cnav stipulait 160 trimestres + 8 de maternité.
      J’ai demandé l’année dernière ma mise en retraite anticipée pour carrière longue, il m’a été répondu que je n’avais pas assez cotisé et ils m’ont adressé un nouveau relevé de carrière qui ne comporte plus que 154 trimestres ; j’avoue ne pas comprendre, qu’en est-il exactement ?
      De plus, j’ai lu un de vos articles sur lequel il pouvait être rajouté au nombre de trimestres de base un certain nombre de trimestres pour maternité, chômage ou accident de travail, pourriez-vous me dire ce qu’il en est.
      ne dois-je pas demander à ce qu’il me soit effectué le décompte complet ?
      Merci de votre réponse.
      Bien cordialement,
      Françoise BR

    8. Bonjour,

      Pour bénéficier du dispositif de départ anticipé pour carrière longue, il est nécessaire d’avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 20 ans. Un trimestre cotisé ne correspond pas à un trimestre civil. Un trimestre de retraite est validé avec 200 heures rémunérées à hauteur du Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l’année considérée (150 heures à compter du 1er janvier 2014).
      Le décret du 19 mars 2014 élargit et assouplit les conditions d’accès à une retraite anticipée à 60 ans, pour les pensions prenant effet à compter du 1er avril 2014. Sont donc dorénavant « réputés cotisés » : quatre trimestres de service national, quatre trimestres de maladie et accidents du travail, tous les trimestres liés à la maternité, deux trimestres au titre des périodes d’invalidité, quatre trimestres de chômage indemnisé, tous les trimestres de majoration de durée d’assurance attribués au titre du compte personnel de prévention de la pénibilité.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

32 commentaires

Commenter