« Valeur ajoutée » qu’est-ce que c’est ?

la finance pour tous

La valeur ajoutée (VA) représente la richesse nouvelle produite par l’entreprise lors du processus de production qui pourra être répartie sous forme de revenus. Elle permet de calculer la richesse brute créée par une entreprise, avant rémunération de ses salariés, de ses apporteurs de capitaux et des administrations.

La VA est une notion différente du chiffre d’affaires (CA) qui représente la somme de l’ensemble des ventes des entreprises. La valeur ajoutée est obtenue si on soustrait du chiffre d’affaires les coûts intermédiaires, c’est-à-dire les matières premières et les services que les entreprises ont dû acheter pour produire.

On a donc VA = CA – coûts intermédiaires.

Prenons l’exemple du pain : la valeur ajoutée dans la production du pain représente la différence entre le prix du pain vendu (CA) et la somme du prix de la farine, du levain, de l’électricité, etc consommés pour produire ce pain.

Attention cependant, pour produire, une entreprise ne se contente pas de consommer des matières premières ou des services, elle utilise aussi des équipements et achète des brevets. Dans l’exemple du pain, il s’agira du fournil par exemple. Ces biens, étant des investissements, ne sont pas comptabilisés dans les coûts intermédiaires. Ils vont être utilisés plusieurs années, au lieu d’être consommés en une seule fois. Mais ils finiront par s’user ou par devenir techniquement désuets et il faudra les renouveler.

On appelle valeur ajoutée brute le calcul de la valeur ajoutée qui ne tient pas compte de cette usure des biens d’équipement (on parlera de profit brut, comme on parle couramment de produit intérieur brut, le fameux PIB qui correspond à la somme de toutes les richesses produites dans le pays par tous les agents économiques). On parlera de valeur ajoutée nette si on déduit les dotations aux amortissements des équipements utilisés pour la production.

La part des consommations intermédiaires des sociétés non financières a été assez stable depuis le début du siècle jusqu’en 2007, représentant 60 % du chiffre d’affaires total et la valeur ajoutée brute 40 % de ce même chiffre d’affaires.

Chiffre d affaires des societes non financieres

    76 commentaires sur “« Valeur ajoutée » qu’est-ce que c’est ?”
    1. Bonjour j’ai un projet qui vice l’implantation d’une entreprise de production d’eau minerale naturelle, maintenant j’aimairais savoir la valeur ajoutee de mon projet merci.

      1. Bonjour,
        La valeur ajoutée est la différence entre le chiffre d’affaires et les consommations intermédiaires. Il faut donc faire la somme des ventes moins les achats de composants nécessaires à la production, par exemple des bouteilles vides dans votre cas.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,
        La valeur ajoutée négative est le signe d’un grave problème, car cela signifie qu’une entreprise vend ses produits finis moins cher qu’elle n’a acheté ses fournitures. Il s’agit là d’un cas exceptionnel pour lequel nous ne connaissons pas d’exemples réels.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

          1. Bonjour,
            Nous ne connaissons pas en détail les comptes de la société Lacoste. Cependant, la valeur ajoutée ne se calcule pas à l’aide du bilan de l’entreprise, elle correspond au chiffre d’affaires diminué des consommations intermédiaires.
            Meilleures salutations
            L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. Bonjour, pouvez-vous m’expliquer comment on comptabilise la valeur ajoutée brute dans le livre journal ?
      Si le montant des consommations intermédiaires est supérieur au CA, cela devient une charge pour l’entreprise ?
      Merci d’avance,
      Bonne journée

76 commentaires

Commenter

Répondre à Louise

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.