Découvert bancaire

la finance pour tous

Le découvert bancaire se produit si vous dépensez plus d’argent que vous n’en avez sur votre compte courant, qui de ce fait devient débiteur.

Il peut constituer une simple tolérance de la banque qui va accepter de régler de façon exceptionnelle des paiements alors qu’il n’y pas la provision sur le compte : s’il y accord préalable de la banque, on parle de « facilité de caisse ». Mais le découvert bancaire correspond principalement au « découvert autorisé », dont le montant et la date sont fixés contractuellement dans la convention de compte, qui précise si un découvert autorisé est ou non possible. Le découvert est assimilé à un crédit et n’est donc pas gratuit. De plus, le découvert ne représente donc pas un droit : il doit être soumis à l’approbation de votre banque. Si le compte est en découvert au-delà de 90 jours consécutifs, la banque doit soumettre au titulaire du compte une offre préalable de crédit à la consommation, valable dans un délai de 30 jours. Le titulaire dispose alors d’un délai de rétractation de 14 jours.

Le plafond de l’autorisation de découvert dont vous bénéficiez figure sur chacun de vos relevés de compte mensuels qu’il s’agisse d’un découvert autorisé automatique ou négocié.

    83 commentaires sur “Découvert bancaire”
    1. Bonjour,

      Il conviendrait de le lui demander. Il se peut que cela soit tout simplement une erreur de leur part.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. Bonjour,

      un créancier a fait une erreur, et a effectué un prelevement de 14000 euros sur mon compte. qui était dejà a decouvert…la banque semble avoir accepté, puisque je suis allée au guichet ( car fermé le samedi ) , et c’est apparu sur mon feuillet….
      la question :

      Comment la banque a pu accepter un prelevement d’un tel montant alors que mon decouvert autorisé est de 2000€ ?

    3. Bonjour,

      Vous pouvez dans un premier temps proposer un plan d’apurement de votre dette à votre ancienne banque en vous adressant au directeur de l’agence ou à la direction de la clientèle.
      Dans un second temps, vous pouvez saisir le médiateur de votre ancienne banque ou celui de la Fédération bancaire française si celle-ci n’en possède pas.
      Enfin, vous avez aussi la possibilité de déposer un dossier de surendettement afin de geler les intérêts de ce prêt relais et d’échelonner votre dette bancaire.
      Le conseil avisé d’un avocat pourrait être aussi intéressant dans pareil cas. Sachez que des consultations gratuites sont délivrées dans chacun des barreaux et dans certaines communes.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    4. bonjour,
      j ai actuellement un gros soucis avec une banque qui a une epoque a laisse partir un decouvert bancaire de 40000 euros suite a une demande de pret relais que je n ai pu paye ma nouvelle banque serait prete a m etablir un pret pour rembourser cette somme sur plusieurs annees malheureusement l ancienne banque ne veut rien savoir pour faire lever le FIPC que puis je faire nous somme completement bloque retraites tous les deux 69 et 66 ans avec des revenus de plus de 3000 par mois malgres un loyer de 1000 euros que nous conseillez vous merci de nous repondre.
      cordialement

    5. Bonjour,

      Il conviendrait de prendre contact avec votre conseiller bancaire et de lui exposer votre situation. Vous pourriez ainsi lui demander un geste commercial s’agissant des frais d’intervention.
      Par ailleurs, vous devriez contacter une assistance sociale au sein de votre commune et/ou celle de votre caisse de retraite complémentaire par exemple.
      Sachez que les caisses de retraite octroient des aides financières au titre de l’action sociale. Vous pouvez également faire de même avec votre mutuelle de santé.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    6. BONSOIR, je suis retraitée, je suis âgée de 64 ans dans un mois 65; j’ai un énorme soucis qui m’angoisse j’ai dépassé mon découvert autorisé à la Banque Postale où je suis cliente depuis 10 ans. Il y a plus de 15 jours environ j’ai déjà demandé une augmentation de mon découvert autorisé. Les raisons qui m’amène à vous sont les suivantes : j’ai prêté de l’argent à mes 2 enfants adultes qui sont dans une situation très très précaires proche de la misère (dossier de surendettement en cours) et ne peuvent me rembourser, cela fait des années que je les aide avec ma pension et je me prive de tout. Jusqu’à présent je n’ai jamais eu aucun problème ils m’ont toujours rendu sérieusement et dans les temps. Mais cette fois ci c’est absolument impossible. Mon fille, mon gendre (travaillant de nuit, bénéficiaire du RSA d’activité) ont deux jeunes enfants dont une petite fille de 2 mois, mon fils sortant de prison et malade psy, ne peut loger chez moi (HLM interdit, et logement petit) dort sous une tente en camping sauvage et perçoit le RSA. Ce qui fait que ce mois ci malgré le versement le ma pension CNAV (S.S.) je ne comblerai pas mon découvert à hauteur de 900 E environ le délai pour combler est de 30 jours soit jusqu’au 12 septembre. Je n’ai aucun train de vie, pas de voiture, je vis seule depuis 20 années, et n’achéte pratiquement rien car je vais dans les braderies. . Si mon découvert autorisé n’est pas comblé je ne pourrai pas le réutiliser en Septembre dans l’attente de ma retraite complémentaire le 2 octobre qui me permettra de tout mettre à plat et de stabiliser mon budget tenu au jour le jour sur un cahier de compte tout en contrôlant mon compte par le biais de l’espace client de ma banque. Je souhaiterais que la Banque Postale m’autorise à faire fonctionner normalement car je suis prélevée pour toutes les dépenses incompressibles et s’il refuse les frais de rejet sont de 11 E environ pour chaque opération ce qui grèverait énormément mon budget et je suis à 1 E près ! Je leur ai écris pensez-vous qu’ils tiendront compte du sérieux de la tenu de mon compte sans incident de paiement et m’accorderont-ils leur confiance. Depuis 2010 je paie des impôts très peu 172 E mais à force de les aider le Fisc m’a conseillé de déclarer les sommes que je leur ai octroyées au titre de l’aide ce qui fait que cette année je ne suis pas imposable. Je viens à vous afin que vous m’aidiez par vos conseils, car je suis désespérée, découragée et je ne sais plus quoi faire car j’ai peur d’être interdite bancaire car (c’est très très rare) j’ai 5 chèques d’environ 50 E en circulation. Tous les jours à minuit je contrôle mon compte et m’aperçois que l’on me compte des frais d’intervention etc….etc…que faire s’il vous plait je n’en peux plus ! le seul mal que j’ai pu faire c’est de ne pas abandonner mes enfants à leur triste sort je ne le pourrai jamais, surtout avec un père « aux abonnés absents » depuis des dizaines d’années. Pouvez vous me répondre rapidement afin que j’entame d’autres démarches mais en aucun cas je n’emprunterai cette somme cela aggraverait la situation surtout que j’ai établi un plan très clair et strict à respecter. Salutations distinguées. Amitiés internautes les meilleures.

    7. Bonjour,

      Merci pour vos encouragements.

      Pour être tenu informé de notre actualité, nous vous conseillons de vous inscrire à notre lettre d’information mensuelle.

      Cordialement,
      L’équipe de lafinancepourtous.com

    8. J’apprécie ce site pour sa formation pour des concepts bancaires; pourrais-je obtenir dans mon adresse mail des connaissances sur la gestion bancaire?

83 commentaires

Commenter