Le prêt étudiant, comment ça marche ?

la finance pour tous

Le budget d’un étudiant est souvent élevé en fonction du coût des études dans certaines écoles. Ainsi, malgré le concours des parents et les éventuelles aides publiques (allocation logement, bourses d’études…), il est parfois nécessaire de recourir à un emprunt pour pouvoir joindre les deux bouts. La plupart des banques proposent des prêts spécifiques réservés aux étudiants.

Prêt étudiant : les conditions d’obtention

Les prêts étudiants proposés par les banques s’adressent particulièrement aux jeunes âgés de 18 à 25 ans. Pour pouvoir en bénéficier, l’étudiant doit être inscrit dans un établissement d’études supérieures. Peu importe la nature et la durée des études poursuivies : BTS, université, grandes écoles… L’étudiant devra également fournir une caution parentale ou d’un tiers et éventuellement souscrire une assurance-décès-invalidité pour pouvoir obtenir son prêt (la plupart des banques l’exige).

Comment bien choisir son prêt étudiant et à quel prix ?

Les prêts étudiants sont accordés à un taux d’intérêt particulièrement attractif, en moyenne de 2 à 3 points inférieur à celui des prêts classiques. Le montant du prêt dépend des besoins de l’étudiant, de la durée de ses études et de ses possibilités de remboursement une fois qu’il sera entré dans la vie active. Ce montant peut varier de 800 € à 30 000 €.

Un crédit pour financer ses études ou à utiliser librement

L’emprunteur n’est pas tenu de justifier son utilisation des sommes empruntées. Elles peuvent aussi bien servir à financer ses études, à couvrir les dépenses de la vie courante (loyer, caution, transports…) qu’à financer l’acquisition de biens d’équipement.

Certaines banques proposent également un déblocage progressif, c’est-à-dire que les fonds peuvent être débloqués un peu chaque année, au lieu d’être mis à disposition en une seule fois. Cette formule est intéressante car les fonds sont versés au rythme des besoins réels de l’étudiant. Le coût total du crédit est alors moins élevé, car les intérêts ne courent qu’à compter de chaque déblocage des fonds.

Un prêt étudiant se rembourse après les études

Le mode de remboursement des prêts étudiants est particulier. Le remboursement ne commencera qu’au terme d’une période appelée « différé de remboursement » ou « période de franchise ». Ce différé permet à l’étudiant de ne rembourser son prêt qu’une fois ses études terminées et un emploi stable trouvé. La durée de cette période correspond donc à celle de ses études avec une petite marge pour plus de souplesse. Deux formules de différé existent : le différé partiel et le différé total. Avec un différé partiel, l’emprunteur ne paye que les intérêts et la cotisation d’assurance. Avec un différé total, il ne paye que l’assurance.
A la fin de ses études, l’emprunteur rembourse l’intégralité du crédit. Cette seconde solution parait plus séduisante mais elle est aussi plus coûteuse car pendant la période de différé, les intérêts dus chaque année viennent s’ajouter au montant du capital emprunté et produisent à leur tour des intérêts. Les banques limitent généralement la durée totale du prêt à neuf ans donc plus la durée du différé est longue, plus celle du remboursement sera courte.

Le prêt étudiant

Le remboursement anticipé du prêt étudiant

A noter qu’il est possible de rembourser à tout moment par anticipation, sans donner de raison ou de justificatif.

Cependant, à compter du 1er mai 2011 : une indemnité de remboursement anticipé peut être prévue si le montant remboursé est supérieur à 10 000 euros sur une période de 12 mois, et cette indemnité ne pourra dépasser :

  • 1 % du montant du crédit si la durée restante du crédit est supérieure à 1 an,

  • 0,5 % si cette durée ne dépasse pas un an.

 En aucun cas l’indemnité éventuelle ne peut dépasser le montant des intérêts que vous auriez payés entre la date du remboursement anticipé et la date de fin du contrat.

    102 commentaires sur “Le prêt étudiant, comment ça marche ?”
    1. Bonjour,
      Etant étranger, je viens d’arriver en France et je suis inscrit dans une école privé. En ayant payé la moitié de mes frais de scolarité, j’envisage de payer la moitié par un pret étudiant. J’ai un garant et une attestation d’inscription.
      Serait-il possible pour moi de bénéficier d’un pret ? (J’aimerai savoir la réponse avant d’ouvrir un compte bancaire)
      merci

      1. Bonjour,
        Vous devez contacter un ou plusieurs établissements bancaires pour connaître leurs conditions d’octroi de prêt étudiant.
        Meilleures salutations
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    2. Bonjour,

      Après mes 3 années de BTS par exemple, serais-je obligé de rembourser l’argent emprunté dés l’année suivante ou bien il n’y a pas de delai précis ?

      1. Bonjour,

        Les conditions de remboursement du prêt étudiant sont fixées dans le contrat de crédit que vous avez signé avec votre banque. Vous devez consulter les conditions générales de votre prêt. Vous pouvez aussi demander des informations à votre conseiller bancaire.

        Meilleures salutations

        L’équipe delafinancepourtous.com

    3. bonjour je suis actuellement en fin de master 2 , je suis en stage de fin de diplome il me reste 2/3 mois meme pas , est ce que j’ai le droit de demander une bourse etudiante dans ce laps de temps qu’il me reste ?
      merci
      sachant que je ne serais plus etudiant dans quelques mois

      1. Bonjour,
        A priori non. La demande de bourse d’études sur critères sociaux est à déposer entre janvier et mai 2021 pour l’année universitaire 2021-2022. Et si vous êtes inscrit dans un établissement de l’enseignement supérieur au cours de l’année prochaine.
        Meilleures salutations
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    4. bonjour, mon fils a un bac professionel et souhaite faire une mention complementaire en 1 an. peut-il demander un prêt etudiant pour cette formation?

      1. Bonjour,

        A priori oui, si votre fils conserve un statut étudiant. Votre fils doit interroger sa banque et/ou d’autres établissements bancaires pour connaître les conditions pratiquées pour l’octroi de prêt étudiant. Il doit aussi se renseigner sur les conditions financières du prêt : taux, durée du prêt, durée du différé de remboursement…

        Meilleures salutations

        L’équipe de Lafinancepourtous.com

    5. Bonjour,
      J’ai une question, il me reste 3 années d’étude à 7500 l’année, même avec les bourse à fond, je ne couvre pas tout mes frais, donc je voudrais savoir s’il est possible en plus des bourses de faire un emprun étudiant?

    6. Bonjour,
      Je souhaite faire un prêt étudiant (entre 30 000 et 50 000 €). Est-il possible d’utiliser cette somme comme je le souhaite (investissement en bourse, en trading, en cryptomonnaie) ? Puis-je en parler librement au banquier ou dois-je le camoufler ?
      Merci d’avance pour votre réponse

      1. Bonjour,

        Généralement, pour souscrire un prêt étudiant, il n’est pas nécessaire de justifier de l’utilisation des sommes empruntées. Le banquier peut toutefois demander des informations sur le projet à financer, pour déterminer le montant et la durée du prêt étudiant.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      2. La naïveté de certains jeunes me rapel au grand dam ma jeunesse.
        C’est vers ces ages là que l’on se fait souvent appater par les requins de la finance ventant des solutions miracles pour s’enrichir par les fabuleux effets de levier. J’avais moi aussi cru naivement que tout juste diplomé j’arriverai à me faire de l’argent avec mon crédit étudiant inutilisé: ça n’a jamais fonctioné ! Les seules personnes qui se soient enrichis furent biensur les requins criant haut et fort leurs faux concepts « SCPI », « Action », « Obligation », « Placement Juteux à 8% pour les non initiés », « etc. Mais dans l’argent il faut bien savoir que PLUS l’on parle d’une affaire qui rapporte, alors MOINS elle devient interessante. Les affaires qui rapporte vraiment restent secrète entre un petit groupe d’initiés. Pour les ultra riches, les cryptomonnaies, Apple, Air-liquide c’est has-been, ils sont déjà sur de nouveaux concepts qui seront révélés quand ils prendrons de l’ampleur (ce qui les rendra encore plus riches avant qu’ils ne s’y retire)
        Sinon pour répondre à la question (même si je viens j’espère de répondre à une autre question sous jacente encore bien plus importante) oui il est possible d’utiliser l’argent de son crédit étudiant pour d’autres choses, tout dépend de la confiance que vous avez avec votre banquier, à certains vous pouvez leurs parler de vos autres projet, à d’autres pas du tout. Certains banquiers fermeront les yeux sur l’utilisation des sommes, d’autres demanderons quelques justificatifs.

102 commentaires

Commenter