Un impôt familial et progressif

Les autres personnes à charge

Il est possible de rattacher une personne à charge au foyer fiscal si elle est déclarée invalide à plus de 80 % ou de déduire de votre impôt les frais d’accueil d’une personne âgée de plus de 75 ans. Le fisc n’impose aucun lien de parenté spécifique.

La personne invalide vivant sous votre toit

Cette personne sera considérée comme étant à votre charge, pour l’impôt sur le revenu, à condition qu’elle vive au sein du foyer fiscal de rattachement, gratuitement et de manière permanente.
 Il n’existe pas de condition de parenté, mais la personne invalide ne doit pas être votre conjoint ou vos enfants à charge. Il n’y a pas de condition d’âge ou de revenu.

Vous pouvez alors bénéficier d’une part supplémentaire par personne invalide recueillie ((en plus du nombre de parts auxquelles vous avez droit selon votre situation familiale). La réduction d’impôt en résultant est limitée à 2 336 euros par demi-part avec, majorée dans certains cas d’une réduction d’impôt complémentaire, de 661 euros maximum.

Vous devrez déclarer les revenus de la personne invalide à votre charge avec les vôtres.

Attention : vous ne pourrez pas bénéficier de la déduction des frais d’accueil pour cette même personne (voir ci-dessous).

Une personne âgée de plus de 75 ans vivant sous votre toit

Quelques conditions sont à respecter :

  • La personne âgée de plus de 75 ans ne doit pas être un des parents du contribuable (mère, père ou beaux-parents). Mais elle peut être une sœur, un frère ou n’avoir aucun lien de parenté.
  • Elle doit vivre en permanence sous votre toit.
  • Elle ne doit pas bénéficier d’une pension alimentaire et ne doit pas être comptée à charge fiscalement.
  • Son revenu imposable ne doit pas dépasser le plafond de ressources prévu pour l’ allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).

Dans une telle situation, vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu les frais d’accueil ou autres avantages en nature, pour leur montant réel, dans la limite annuelle de 3 359 euros par personne recueillie. La personne âgée accueillie n’a pas à les déclarer avec ses revenus.

Vos parents ou grands-parents dans le besoin

Si vous versez une pension alimentaire à vos ascendants dans le besoin, vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu le montant de cette pension.

Il n’est pas nécessaire que vos ascendants vivent sous votre toit. En revanche, il faut apporter la preuve du versement de la pension. Et le montant de la pension doit correspondre à la fois aux besoins des parents concernés et aussi à vos ressources.

Le parent bénéficiaire de la pension doit déclarer le montant reçu dans ses revenus.

Si vous avez accueilli votre parent sans ressources sous votre toit, vous pouvez déduire, sans justification, une somme forfaitaire de 3 407 € par ascendant recueilli.

Créé le 18 avril 2012 - Dernière mise à jour le 07 septembre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
68 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 25/04/2017 11:15

Bonjour,

Vous ne pouvez pas le faire si votre mère n'est pas domiciliée chez vous en France.

Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

L’équipe de l’IEFP, publié le 24/04/2017 13:22

Bonjour,

Vous pouvez éventuellement verser une pension alimentaire à votre père qui est déductible de vos impôts. Si votre père est reconnu comme invalide et que vous l'accueillez gratuitement chez vous, vous pouvez alors déduire les frais engagés de votre impôt dans certaines conditions.
Pour vos frères, a priori, il n'y a pas de dispositif fiscal particulier.
Vous pouvez en savoir plus auprès de votre centre des finances publiques.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

simo , publié le 24/04/2017 11:11

bjr
SVP je veux savoir dans quelle case je peux déclarer ma mère qui habite au maroc elle a mon charge aide familiale?

Momo , publié le 23/04/2017 14:27


Bonjour je voudrais prendre à charge mes frères psq mon père est dépendant et c'est pas facile pour lui. Je suis sans emploi et je voudrais les introduire comme personne à charge...est ce que c'est possible ?

L’équipe de l’IEFP, publié le 01/03/2017 16:07

Bonjour,

Non, cela ne relève pas des possibilités fiscales actuelles. Vous pouvez vous en assurer auprès de votre centre des finances publiques.

Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Vic , publié le 01/03/2017 11:45

Bonjour,
Pour des raisons familiales, Je prends en charge (hébergement, transport, etc..) ma belle mere age 72 ans mais elle ne pas résidante en France et peux reste que 180 jours par ans sur le territoire française.
Est-ce que je peux le rattacher à mon foyer fiscal? Comment faire ma déclaration des revenus proprement.
Merci pour votre aide et vos conseils.

L’équipe de l’IEFP, publié le 10/02/2017 11:48

Bonjour,

A priori, vous ne pouvez pas. Il convient de le vérifier auprès de votre centre des finances publiques.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Thana , publié le 09/02/2017 13:44

Bonjour,
Pour des raisons familiales, Je prends en charge (hébergement, frais de scolarité, transport, etc..) mon jeune frère étudiant qui est majeur. Il est sans ressources ni bourse d'études.
Est-ce que je peux le rattacher à mon foyer fiscal? Comment faire ma déclaration des revenus proprement.
Merci pour votre aide et vos conseils.

L’équipe de l’IEFP, publié le 08/02/2017 16:20

Bonjour,

Si vous ne souhaitez pas rattacher fiscalement votre mère à votre foyer fiscal, vous n'avez rien à faire. Votre mère devra en revanche déclarer ses revenus en son nom propre. Vous pouvez vous en assurer auprès de votre centre des finances publiques.

Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Cristal78 , publié le 08/02/2017 13:16

Bonjour, j'heberge à titre gratuit ma maman âgée, invalide à 80%. Ma sœur, garde sa pension afin d'économiser sa futur entrée en maison de retraite. Dois je déclarer ma mère à titre gratuit? Sachant que je ne perçois rien, dois je déclarer ses revenus aux miens? je ne souhaite pas bénéficié d'avantages fiscaux liés à ma démarche, purement solidaire envers ma maman.
Merci de votre réponse, car je suis perdue. Toutes les informations sur le net parlent de personnes voulant bénéficier d'avantages. Ce qui n'est pas mon cas

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !