Le bilan d’une banque

la finance pour tous

Le bilan est une photographie à un instant donné de la situation patrimoniale d’une société. Dans le cas d’une banque, il présente quelques particularités.

La structure du bilan d’une banque est différente de la structure des autres sociétés. De manière simplifiée,  le bilan d’une banque se présente de la façon suivante :

Le bilan d une banque

Le passif renseigne sur l’origine des ressources, c’est-à-dire les fonds collectés par la banque.

L’actif informe sur l’utilisation des fonds collectés. 

Le cadre comptable ventile le bilan d’une banque en 5 classes.

Les actifs et les passifs de la classe 1 correspondent aux opérations interbancaires celles que la banque réalise avec d’autres institutions financières, dans le cadre de sa gestion de trésorerie. Quand son exploitation lui permet de dégager des excédents de trésorerie, la banque se trouve en position de prêteur net sur le marché interbancaire. Dans le cas inverse la banque doit avoir recours au marché pour assurer son refinancement. 

Les actifs et les passifs de la classe 2 correspondent aux opérations avec la clientèle. À l’actif, les crédits accordés, au passif, les dépôts collectés ventilés selon leur degré d’exigibilité, leur forme (compte, bon, certificat) et leur nature au regard de la réglementation bancaire (compte d’épargne à régime spécial, comptes ordinaires).

Les actifs et les passifs de la classe 3 reprennent les opérations sur titres et les opérations diverses. À l’actif, les placements de la banque sur le marché des capitaux pour son propre compte (portefeuille de titres, classés selon leur durée de conservation). Au passif, les titres de dettes que la banque émet pour se refinancer.

Le bilan ne retrace pas les opérations sur titres effectuées pour le compte de la clientèle.

La classe 4, à l’actif, contient les valeurs immobilisées, c’est-à-dire les biens et valeurs censés demeurer durablement dans le patrimoine de la banque.

La classe 5, au passif, comprend les provisions constituées et les fonds propres y compris les bénéfices non distribués. 

    196 commentaires sur “Le bilan d’une banque”
      1. Bonjour,
        Nous ne sommes pas certains de comprendre le sens de votre question. La présentation d’un bilan agrégé de banques ne diffère, en effet, pas, dans les grandes lignes, de celui d’un établissement de crédit pris individuellement (et présenté dans l’article ci-dessus).
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,
        Un bilan fonctionnel, d’une banque ou d’une autre entreprise, s’obtient à partir du bilan comptable de la société avant l’affectation du résultat. Il met en relation i) les emplois et les ressources stables ; ii) l’actif et le passif circulant d’exploitation ; iii) l’actif et le passif circulant hors exploitation et iv) la trésorerie d’actif et de passif. Un bilan fonctionnel permet d’analyser la structure financière de l’entreprise. On définit en particulier le Fonds de roulement comme la différence entre les ressources stables et les emplois stables et le Besoin de fonds de roulement comme la différence entre l’actif circulant d’exploitation et le passif circulant d’exploitation.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,
        Voici une version simplifiée du bilan d’une Banque centrale : on retrouve, à l’actif, les titres achetés ou pris en pension par la Banque centrale, tandis que figurent, au passif, les billets en circulation, ainsi que les comptes courants des établissements de crédit.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    1. Bonjour,
      merci pour cette article, jaurais une petite question. Vous mentionnez les opérations sur les titres en mentionnant que les bilans ne retracent que les activités pour son propres compte. Ainsi, j’aimerais savoir si les titres d’Etat en portefeuilles d’une banque (en euros), ainsi que les titres de portefeuiles d’une même banque (en devises) sont comptabilisés dans le bilan de la dite banque. Aussi, ces titres respectifs sont-ils mentionnés au bilan de la banque centrale et au bilan consolidé du système bancaire ?
      Merci par avance de votre réponse.

      1. Bonjour,
        Effectivement, seules les opérations sur titres que la banque effectue pour son propre compte apparaissent dans son bilan. Ainsi, lorsqu’un établissement bancaire acquiert, pour lui et non pour l’un de ses clients, des titres, qu’il s’agisse d’une obligation d’Etat ou encore d’une action émise par une entreprise, ceux-ci apparaissent dans son bilan. Ce n’est pas le cas des titres acquis pour le compte de clients. Le bilan de la Banque centrale se compose, quant à lui, essentiellement des avoirs en devises et en or et des opérations d’open market à l’actif, et des billets en circulation et des comptes courants des établissements de crédit au passif.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. Bonjour,
      Merci pour ces eclaircissements, très intéressants.
      J’ai une petite question concernant l’affectation des dépôts client (les comptes courant).
      J’ai pendant longtemps cru (comme beaucoup de monde je crois) que les dépôts faisaient les crédits.
      Or ce n’est pas le cas, c’est même le contraire.
      En ce cas à quoi servent les dépôts ?
      Y’a-t-il un quelconque intérêt pour les banques à les accumuler ?

      Si oui, y-a-t-il des différences entre les dépôts ?
      Par exemple je dispose d’un compte chez Qonto dont les fonds sont cantonnés au sein de la société Générale. Ce dernier a-t-il la même valeur pour la banque que mon compte courant chez la Société Générale ?
      Merci

      1. Bonjour,
        Et merci pour vos encouragements ! Une banque peut se servir des dépôts de ses clients pour accorder des crédits à d’autres clients, sans avoir à se refinancer auprès d’autres établissements ou institutions, comme la Banque centrale (ce qui a un coût pour la banque). Comme vous le soulignez, il ne s’agit toutefois pas d’un cas très fréquent, puisque la plupart des crédits donne lieu à création monétaire. Les dépôts sont alors utiles aux banques, pour plusieurs raisons : ils constituent, tout d’abord, une première étape dans le processus de bancarisation et peuvent ensuite permettre à une banque de fournir des services supplémentaires à ses clients. Ensuite, les établissements bancaires peuvent tirer profit de ces dépôts en les plaçant à court terme. Enfin, les dépôts permettent, dans une certaine mesure, aux banques de respecter la règlementation établie par les Banques centrales. Par exemple, selon les règles européennes, tout établissement bancaire doit conserver sous forme de réserves 1% du montant de ses dépôts auprès de la Banque centrale européenne (BCE). Concernant votre dernière question, si vous détenez un compte courant auprès de ces deux banques, il n’y a, a priori, aucune raison pour que vos dépôts soient traités différemment.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,
        On calcule traditionnellement plutôt le ratio Capitaux propres sur le Total bilan. Il s’agit ici de mesurer l’autonomie financière de l’entreprise en évaluant la part de l’actif qui est financée par des fonds propres.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. Bonjour,

      j’aimerais bien que votre site crée un article plus poussé et qui expliquerait quels sont les comptes bancaires, ouverts par les particuliers, qui entrent dans le bilan d’une banque.

      Un conseiller m’a dit que le CEL n’entre pas dans le bilan d’une banque alors que c’est le cas pour le PEL, et c’est pourquoi les directions bancaires demandent aux employés de vendre surtout des PEL.

      La liste ci-dessous n’est pas exhaustive je suis certain que beaucoup de lecteurs ici aimeraient avoir une réponse à ce sujet.

      Merci de bien vouloir nous apporter une réponse la plus transparente possible en commençant par nous expliquer peut-être si c’est vrai et comment sont distribués/ventilés les comptes ci-dessous dans le bilan :

      Compte courant,
      Livrets réglementés = Livret jeunes, LEP, Livret A, LDD, CEL, PEL,
      Livret non réglementés = Livret B, LEO, Livret +, CSL
      Parts sociales,
      Assurances vie,
      PERP,
      PEA,
      Compte-titre
      etc

      Si je n’ai pas cité certains comptes pour lesquels d’autres particuliers aimeraient avoir une réponse, je suggère que ceux-ci ajoutent les comptes dans les commentaires pour que le site y apporte une réponse à tous.

      1. Bonjour,
        Nous ne sommes pas certains qu’il existe une différence entre le CEL et le PEL du point de vue de la comptabilité de la banque. Nous vous suggérons de demander davantage d’explications à votre conseiller sur ce point.
        Votre question interroge, plus largement, l’utilisation des fonds déposés auprès d’établissements bancaires. Si ces derniers peuvent gérer parfois de manière autonome l’argent qu’ils collectent auprès des épargnants, certains placements ont des utilisations bien précises. Par exemple, les fonds déposés sur les livrets A, les livrets de développement durable et solidaire (LDDS) et les livrets d’épargne populaire (LEP) sont en partie transférés par les établissements bancaires à la Caisse des Dépôts et des Consignations, chargée de leur emploi. Vous trouverez le détail de l’utilisation des fonds pour chaque type de livret dans le dernier rapport annuel de l’observatoire de l’épargne réglementée (https://publications.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/rapport_oer_2018.pdf). Concernant les autres placements que vous mentionnez, ceux-ci sont utilisés de manière totalement transparente : par exemple, les fonds placés sur un PEA sont investis en actions. Signalons, enfin, que la Caisse des dépôts a également la responsabilité, via le service Ciclade, des sommes issues de comptes bancaires, de comptes d’épargne salariale et de contrats d’assurance-vie inactifs.
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

        1. Si je comprends bien votre réponse, la finance pour tous n’est pas en mesure de me dire comment sont répartis les divers comptes bancaires cités dans la comptabilité des banques.

          Je suppose que ces comptes sont répartis de la même manière dans toutes les banques car la comptabilité se fait sur des régles bien précises. Celles-ci ne peuvent être différentes d’une banque à une autre.

          Question :
          Et est-ce que finance pour tous serait en mesure de nous éclairer sur le terme « avoir bancaire ».
          Quels sont les comptes cités qui sont considérés comme « avoir bancaire » ?

          Remarque :
          Il parait que l’argent déposé sur compte-courant et comptes réglementés n’appartiennent plus au déposant, d’où le terme « avoir bancaire »

          1. Bonjour,
            Nous avons apporté une réponse générale, « grand public », à votre question, car il s’agit de la vocation première de notre site internet. Voici quelques précisions complémentaires : nous vous confirmons que la comptabilité constitue un cadre normé et ne devrait donc pas être différente d’un établissement bancaire à l’autre ! Vous trouverez les dépôts de la clientèle dans le compte de bilan « 25 : Comptes de la clientèle » du plan comptable des établissements de crédit. Les PEL, CEL, et autres livrets réglementés figurent dans autant de sous-comptes du compte « 2541 : Comptes d’épargne à régime spécial ». Pour davantage de détails sur cette question, nous vous renvoyons au plan comptable des établissements de crédit 2020. Une version non actualisée de ce plan figure sur le site de l’Association des Directeurs Comptables d’Etablissements Financiers (ADICEF) : http://asso-adicef.com/docs/files/PCEC/Plan%20de%20compte/02PcecComptesPCEC(1).pdf
            On peut, par ailleurs, définir les avoirs bancaires comme l’ensemble des fonds détenus par un individu auprès d’un établissement bancaire. Les comptes que vous citez constituent donc une partie de l’avoir bancaire.
            Meilleures salutations,
            L’Equipe de Lafinancepourtous.com

196 commentaires

Commenter