Les autres personnes à charge

la finance pour tous

Il est possible de rattacher une personne à charge au foyer fiscal si elle est déclarée invalide à plus de 80 % ou de déduire de votre impôt les frais d’accueil d’une personne âgée de plus de 75 ans. Le fisc n’impose aucun lien de parenté spécifique.

La personne invalide vivant sous votre toit

Cette personne sera considérée comme étant à votre charge, pour l’impôt sur le revenu, à condition qu’elle vive au sein du foyer fiscal de rattachement, gratuitement et de manière permanente. Il n’existe pas de condition de parenté, mais la personne invalide ne doit pas être votre conjoint ou vos enfants à charge. Il n’y a pas de condition d’âge ou de revenu.

Vous pouvez alors bénéficier d’une part supplémentaire par personne invalide recueillie (en plus du nombre de parts auxquelles vous avez droit selon votre situation familiale). 

Vous devrez déclarer les revenus de la personne invalide à votre charge avec les vôtres.

Attention : vous ne pourrez pas bénéficier de la déduction des frais d’accueil pour cette même personne (voir ci-dessous).

Une personne âgée de plus de 75 ans vivant sous votre toit

Quelques conditions sont à respecter :

  • La personne âgée de plus de 75 ans ne doit pas être un des parents du contribuable (mère, père ou beaux-parents). Mais elle peut être une sœur, un frère ou n’avoir aucun lien de parenté.

  • Elle doit vivre en permanence sous votre toit.

  • Elle ne doit pas bénéficier d’une pension alimentaire et ne doit pas être comptée à charge fiscalement.

  • Son revenu imposable ne doit pas dépasser le plafond de ressources prévu pour l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).

Dans une telle situation, vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu les frais d’accueil ou autres avantages en nature, pour leur montant réel, dans la limite annuelle de 3 499 € par personne recueillie. La personne âgée accueillie n’a pas à les déclarer avec ses revenus.

Vos parents ou grands-parents dans le besoin

Si vous versez une pension alimentaire à vos ascendants dans le besoin, vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu le montant de cette pension.

Il n’est pas nécessaire que vos ascendants vivent sous votre toit. En revanche, il faut apporter la preuve du versement de la pension. Et le montant de la pension doit correspondre à la fois aux besoins des parents concernés et aussi à vos ressources.

Le parent bénéficiaire de la pension doit déclarer le montant reçu dans ses revenus.

Si vous avez accueilli votre parent sans ressources sous votre toit, vous pouvez déduire, sans justification, une somme forfaitaire de 3 444 € par ascendant recueilli.

    184 commentaires sur “Les autres personnes à charge”
    1. Bonjour

      Je voudrais accueillir chez moi ma maman qui va avoir 76 ans. Sa santé ne lui permet plus de vivre seule à temps complet.
      ai je droit à des aides au niveau des impôts ?

      Cordialement

    2. Bonjour,

      A priori, non car votre sœur ne correspond pas aux critères de l’administration fiscale.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. Bonjour je suis français et ma petite sœur vie avec moi depuis un an (étrangère en situation irrégulière) est ce qu’il possible de la déclarer elle aura 26 ans au mois de Juin

    4. Bonjour,

      Les personnes à charge doivent être en général de la même famille. Vous pouvez prendre rendez-vous avec votre centre des impôts pour savoir si c’est possible.
      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    5. Bonjour ,
      j’aimerais savoir s’il vous plait comment je peux faire pour déclarer a ma charge un jeune étudiant de 23 ans de nationalité étrangére qui réside avec moi depuis 4 ans et qui n’a pas de revenu vu qu’il est étudiant ? Si ce type de déclaration est possible quel service je dois contacter ?
      Cordialement .

    6. Les personnes à charge doivent résider en France. Donc vous en pouvez pas déduire ces montants ni compter ces personnes à charge.

      Cordialement, l’équipe de lafinancepourtous.com

    7. Bonjour,
      Je suis étranger et je travaille en France. Je fais régulièrement des virements à ma femme et mon fils vivant à l’étranger (en attendant le regroupement familiale) comment puis-je déclarer ces personnes à charge sachant que ma femme ne travaille pas?

    8. Si vous la déclarez, vous pourrez bénéficier effectivement de la réduction d’impôt pour emploi à domicile, mais il faudrait bien évidemment payer les charges sur son salaire. C’est à vous de faire vos comptes.

      Cordialement, l’équipe de la finance pour tous

    9. Bonjour,
      Je suis divorcé et j’héberge une amie gratuitement sous mon toit (en tout bien tout honneur ..)
      En échange, elle effectue différents travaux de ménage, repassage …
      Pourrais-je (devrais-je ?) la déclarer et la rémunérer en Cesu par exemple afin de bénéficier de l’avantage fiscal qui correspond ?
      Merci de votre réponse

184 commentaires

Commenter

Répondre à Maudica

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.