Avant de vous accorder un crédit

la finance pour tous

Avant de vous accorder un crédit, l’établissement financier doit évaluer votre solvabilité, vous poser quelques questions et vous demander des justificatifs. Un point sur les vérifications menées par la banque.

Tous les crédits ne sont pas accessibles à tout le monde

La banque doit s’assurer que les conditions d’obtention du prêt sont remplies par l’emprunteur. Certaines catégories de prêts, par exemple, sont réservées à des personnes dont le revenu n’excède pas un certain montant (les prêts à l’accession sociale notamment).

Un mineur ne peut contracter aucun crédit : crédit immobilier, crédit auto-moto, crédit renouvelable, autorisation de découvert bancaire…

La banque n’est pas obligée d’accorder le crédit

Il n’existe pas de droit au crédit. L’établissement financier a toujours le droit de refuser d’accorder un crédit. Il n’a pas à motiver sa décision de refus.

La banque doit évaluer votre solvabilité

Votre situation financière doit être compatible avec le montant emprunté. Dès lors que vous empruntez, vous vous engagez à rembourser ce crédit, en plusieurs mensualités, sur une durée déterminée lors de la souscription. Il faut donc que l’établissement bancaire s’assure que vous êtes en mesure, financièrement parlant, de faire face à ces remboursements.

L’établissement de crédit doit vérifier votre solvabilité et votre capacité de remboursement, en tenant compte de votre taux d’endettement. Il est d’usage que les mensualités ne dépassent pas un tiers des revenus.

La jurisprudence établit clairement que la banque a le devoir de mettre en garde l’emprunteur non averti par écrit sur les risques liés à une opération de crédit en tenant compte de ses capacités financières et de l’endettement qui résulte de l’opération.

Si le crédit à la consommation est distribué en magasin (crédit affecté ou crédit renouvelable) ou souscrit à distance (internet ou téléphone), le prêteur doit établir, par écrit, une fiche d’information (dite « fiche de dialogue ») qui mentionne le montant de vos revenus, de vos charges et votre endettement pour les prêts que vous auriez déjà souscrits et en cours de remboursement. Cette fiche doit vous être remise et vous devez la signer en déclarant sur l’honneur l’exactitude des informations communiquées. Pour les crédits de plus de 3 000 €, vous devez fournir en plus des justificatifs d’identité, de domicile et de revenus.

Consultation du FICP

Votre interlocuteur vérifiera aussi si vous êtes fiché pour des incidents de paiement. La loi oblige l’établissement prêteur à consulter le Fichier national des incidents de remboursement des particuliers (FICP) avant d’accorder un crédit (à la consommation ou immobilier), une autorisation de découvert ou le renouvellement annuel d’un crédit renouvelable. Cette consultation permet de connaitre les personnes qui ont un incident de paiement de crédit non résolu ou qui ont un dossier de surendettement en cours (dans la limite des délais légaux).

Vérification de l’adéquation du crédit au projet de financement

L’établissement financier doit informer l’emprunteur sur les caractéristiques du crédit proposé. Pour les crédits à la consommation, il doit préciser le type de prêt proposé : crédit affecté, prêt personnel ou crédit renouvelable. Et il doit remettre une fiche précontractuelle standardisée, qui indique notamment le coût total du prêt, le montant des mensualités et le taux d’intérêt du prêt.

    137 commentaires sur “Avant de vous accorder un crédit”
    1. Bonjour
      j’ai fait une demande un credit environ de 24 500 €:
      1. pour rembouser le credit en cours environ 7 700 €
      2. le restant pour l’utiliser dans mon projet 17 000 €
      A ma grande surprise je vois le 04 fevrier la banque debite les 7 700 € stipulé remboursement anticipé .Le 05 fevrier , je vois deblocagee pret des 17 000 €
      Le 11 Fevrier la banque bloque 3 045 € intitulé blocage provison recom decideur, or je n’ ai meme pas encore utilisé l’argent soit disant que le plan d’amortissemnt que je n ‘ avais pas encore vu, prevoit des echeances par 6 mois ( car mes primes sont en fevrier et decembre). entre temps j’ avais emis un cheque de de ce montant de 17 000 € (pour le projet).
      Donc le cheque risque d’etre rejeté puisque dans le montant prete il manque deja les 3045 €. (or j ‘ai droit un decouvert de 750 €)

      je pars voir mon conseiller, son N+1 accorde un decouvert de ce montant en attendant que la prime soit versée.
      Et le 28 fevrier je vois encore une somme de 2000€ prelevée ( echeance pret).
      j’ appelle le banquier pour lui dire je n’ai pas reçu le plan d’amortissement et je ne serai jamais d’accord avec ça.
      Comment peut on me preter de l’argent et que dans les 3 semaines presque les 20% sont deja repris par la banque avant que je l utilise. le bon sens fait que il y a quelque qui ne va pas.
      le tableau d’amortissement indique le 28 fevrier ces 2 prelevements ( de 3045 et des 2000 €)
      question 1: la banque a t elle droit de me preter et de commencer les echeances avant un mois.
      question 2: la banque a t elle le droit de prelever avant la date declarée dans le tableau d ‘amortissement.
      et j’avais vu sur l’ecran d’ordinateur de mon conseiller comme mentin haut potentiel
      je pense qu’ il y a un caractere abusif.
      Merci de vos conseils

      1. Bonjour,

        Si vous avez souscrit un crédit à la consommation, la loi ne rend pas obligatoire la délivrance d’un tableau d’amortissement. Mais toutes les conditions de versement des fonds prêtés et de remboursement du prêt sont indiquées dans l’offre de crédit que vous avez dû signer pour l’acceptation. Vous devez vous reporter à ce document et faire valoir auprès de votre banque l’application des conditions figurant au contrat.

        Meilleures salutations.
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

    2. bonjour je n’ai pas de probleme financier et je travaille depuis plus de 2 ans mais sans contrat fixe la banque m’a octroyer une carte visa de 1,900 par mois est que je pourrais souscrire un abonemen et gsm de 24 mois ?

      1. Bonjour,

        Vous devez vous adresser à votre opérateur téléphonique pour connaître les conditions de souscription d’un abonnement téléphonique.

        Meilleures salutations.
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,

        La réglementation n’interdit pas la souscription de plusieurs crédits à rembourser en même temps. Pour décider ou non de vous accorder un nouveau crédit, votre banque va analyser votre taux d’endettement (la part de la charge de remboursement par rapport à vos ressources), votre situation financière, consulter le FICP… et décider selon votre besoin de financement. Un établissement financier est libre d’accorder ou de refuser une demande de crédit.
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

    3. Bonjour,
      Que pensez-vous de la « la carte ZéRO »–
      Arnaque ou pas ? ! Parfois de bons commentaires mais pas mal de mauvais-
      Pourriez-vous m’en dire un peu plus ?!
      Cordialement

      1. Bonjour,

        Le site Cartezéro.fr et les services de paiement du même nom sont proposés par une société luxembourgeoise intervenant en France en libre prestation de services. Notre association n’a pas vocation à analyser la légalité des offres des établissements financiers. Avant de vous engager, nous vous invitons à vous renseigner auprès de la plateforme commune des autorités de contrôle françaises : Assurance Banque Epargne Info Service, par téléphone au 34 14 (prix d’un appel local).
        Meilleures salutations.
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

    4. bonjour je demande un pret personnel en ligne chez sefia crédit…et ils m’ont envoyé un contrat qui dit je dois payer les frais fiscale…Est ce normal svp ? c’est ma première fois…merci

      1. Bonjour,

        Bonjour,

        Légalement un établissement de crédit n’a pas le droit de demander le versement d’une somme d’argent (pour frais fiscaux, de dossier ou d’assurance…) pour débloquer les fonds prêtés. Il peut s’agir d’une arnaque. Il est préférable d’interrompre cette transaction.

        Meilleures salutations.
        L’Equipe de lafinancepourtous.com

    5. bonjour, nous devons faire un credit hypotecaire a deux.
      il est vrai que j’ai deja jouer a des jeux de casino en ligne nayant rien a payer pour l’instant « pas de sommes folles »
      est ce que l’octroi de credit peut nous etre refuser pour cela ?
      bien à vous
      merci d’avance

      1. Bonjour,
        Chaque établissement bancaire fixe ses propres critères d’octroi d’un crédit. Vous devez solliciter une ou plusieurs banques, qui vont étudier vos ressources, vos possibilités de remboursement avant de vous proposer, ou non, un crédit.
        Meilleures salutations.
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    6. bonsoir En tant que conseiller clientèle d’une banque de la place, proposer une solution concrète a un de vos clients particulier qui veut du crédit alors qu’il avait un encours dans une autre banque.

      1. Bonjour,

        Nous ne saisissons pas le sens de votre remarque. Pourriez-vous la préciser? Merci.

        Meilleures salutations.
        L’équipe de Lafinancepourtous.com

    7. Bonjour, je voudrais savoir si c’est normal qu’une société de crédit à la consommation après que je lui ai dit que j’avais un saisie sur ma retraite de 1300€ avec mon loyer, où il me restait que 130 € pour le mois, ils m’ont dit que comme mon épouse travailler, qu’à nous deux on avait assez d’argent… Mais on est marié sur la séparation de biens ou je suis accepter en co-emprunteur de mon mari… Alors que j’étais fiché banque de France ?

      1. Bonjour,
        Si le crédit à la consommation est souscrit par les deux époux, en tant que co-emprunteurs, vous êtes engagés tous les deux sur la totalité de vos biens, quelle que soit votre régime matrimonial.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,
        Nous vous conseillons de contacter votre conseiller bancaire pour trouver, à l’amiable, une solution adaptée à votre situation financière.
        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    8. Bonjour, j’ai une question concernant le prêt personnel sans justificatif que j’ai trouvé sur pret-personnel-sans-justificatif.com, j’aimerais savoir quelles sont les démarches à suivre pour avoir un prêt et comment je peux savoir si c’est pas une arnaque.

      Cordialement.

      1. Bonjour,

        Nous n’avons pas connaissance de cette société. En consultant ses statuts, nous constatons qu’il s’agit d’une société luxembourgeoise, apporteur d’affaires. Elle propose en association avec une société spécialisée, un service de comparateur d’offres de crédit à la consommation, proposées par cinq partenaires financiers. La société pret-personnel-sans-justificatif.com n’a pas le statut d’établissement financier lui permettant d’accorder elle-même des crédits.

        Meilleures salutations
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

137 commentaires

Commenter