Le coût total du crédit

la finance pour tous

Pour calculer le coût de votre prêt, il faut intégrer le taux, les frais de dossier ou autres frais fixes, l’assurance emprunteur, mais également la durée du crédit et son mode de remboursement. Plus la durée et le taux sont élevés, plus la facture grimpe.

Le coût global de votre emprunt est égal à la différence entre le total des mensualités (plus les frais fixes tels que les frais de dossier) et le montant de l’emprunt. Ce coût global doit vous être communiqué par votre banquier.

Le crédit amortissable

C’est le mode de remboursement le plus courant pratiqué, pour les crédits à la consommation comme pour les crédits immobiliers. Avec un crédit amortissable, chaque mensualité est en principe constante sur toute la durée du prêt. Elle intègre une part de capital et une part d’intérêts. Le capital emprunté est « amorti » sur la durée de remboursement du crédit.

Avant de vous lancer dans votre projet d’emprunt, posez-vous les bonnes questions : quel montant emprunter, quelle capacité de remboursement, et sur quelle durée ? Faites vos simulations sur notre calculateur pour estimer le montant de la mensualité à régler chaque mois. Sur notre calculateur vous pouvez calculer la mensualité, votre capacité d’emprunt ou encore la durée.

La durée augmente le coût total du prêt

Même si les taux des prêts immobiliers sont actuellement faibles (1 % en moyenne hors assurance), soit quelque 1,5 % en TAEG (taux annuel effectif global), l’augmentation de la durée de remboursement accroît le coût global. De plus, un prêt sur 20 ou 25 ans présente un taux nominal plus élevé qu’un crédit sur une durée plus courte.

Un exemple chiffré

 

Emprunt de 100 000 €

Durée / Taux

15 ans / 1,3 %

20 ans / 1,4 %

25 ans / 1,5 %

Mensualité

612 €

478 €

400 €

Coût du crédit

10 120 €

14 170 €

19 980 €

 

L’augmentation de la durée vous permet de réduire les mensualités

Choisir une durée plus longue pour un emprunt immobilier (par exemple 20 ans au lieu de 15) conduit le plus souvent à payer un taux d’intérêt généralement plus élevé pendant plus longtemps. Le coût global du crédit est plus élevé. Mais les mensualités sont plus faibles. Si on se fixe comme objectif prioritaire de ne pas dépasser une limite de charge financière mensuelle, cela permet d’emprunter davantage.

Combien emprunter avec une mensualité de 1 000 €

Supposons que vous pouvez rembourser 1 000 € par mois. Compte tenu des taux actuels, voici votre capacité d’emprunt :

Durée / Taux

15 ans / 1,3 %

20 ans / 1,4 %

25 ans / 1,5 %

Capital emprunté

163 500 €

209 200 €

250 000 €

Coût du crédit

16 540 €

30 780 €

49 960 €

 

L’augmentation de la durée vous permet d’emprunter plus !

La plupart des prêts immobiliers sont modulables : vous pouvez adapter le montant de la mensualité à vos revenus. Si ces derniers ont augmenté, cela vous permet de majorer légèrement l’échéance. Objectif : réduire la durée et donc le coût ! A l’inverse, en cas de gène financière momentanée, vous pouvez réduire le montant à payer chaque mois. Attention ! Cela génère des frais supplémentaires.

Prêt « in fine » : un cas bien spécifique

Pour le crédit immobilier, il s’agit bien souvent d’un prêt dit « amortissable » mais il est possible d’opter pour un crédit « in fine » : le capital emprunté est alors remboursé au terme du crédit.

Chaque année l’emprunteur ne paie que les intérêts et l’assurance emprunteur.

Le coût est bien évidemment plus élevé, puisque les intérêts portent sur la totalité du capital pendant toute la durée du prêt. Néanmoins cette formule peut être utile dans deux cas : lorsque l’emprunteur anticipe une rentrée d’argent l’année de la fin de son emprunt, ou s’il peut lui-même épargner les sommes qu’il n’aura pas à payer chaque année et s’il peut les placer avec un rendement suffisant (égal ou supérieur au surcoût de l’emprunt). Cette formule est parfois utilisée lors d’un investissement immobilier locatif, afin de pouvoir optimiser, fiscalement parlant, le coût de l’opération, puisque les intérêts sont déductibles des revenus fonciers.

    16 commentaires sur “Le coût total du crédit”
      1. Bonjour,

        La mensualité d’un crédit amortissable (prêt personnel, crédit immobilier par exemple) correspond au remboursement d’une partie du capital emprunté et des intérêts. Les intérêts sont calculés à chaque mensualité sur le capital restant dû. Pour en savoir plus sur le calcul des mensualités d’un emprunt, vous pouvez consulter la fiche économique réalisée par l’Institut national de la consommation : https://www.inc-conso.fr/content/comment-sont-calculees-les-mensualites-de-votre-emprunt

        Meilleures salutations.

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    1. Bonjour,
      Merci pour ces details.
      En restant sur vos hypotheses, dans le cadre du 1er cas (annuite constante), comment determinez vous le remboursement annuel du capital?
      Merci

      1. Bonjour,
        Dans ce premier cas, les annuités sont constantes. Avec les hypothèses de ce cas (montant emprunté de 50 000 euros sur 4 ans à un taux d’intérêt de 9%), un calcul vous indique que l’annuité constante est de 15 433,43 euros. Une annuité comprend deux composantes : le paiement des intérêts et le remboursement du capital. Les proportions de ces deux composantes varient chaque année, alors que l’annuité est, par définition, constante. Pour connaître la valeur du capital remboursée, il convient de retrancher à l’annuité constante le montant des intérêts. Prenons l’année 2 par exemple. Il reste à ce moment-là un montant de capital à rembourser de 39 066,57 euros. Les intérêts à payer pour l’année 2 sont donc de 3 515,99 euros (= 39 066,57 * 9 / 100). Le remboursement de capital atteint donc 11917,44 euros (= 15433,43 – 3515,99)
        Meilleures salutations,
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,

        Généralement, une mensualité inclut le remboursement d’une partie du capital, ainsi que le paiement d’intérêts et de l’assurance emprunteur.

        Meilleures salutations,

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. Bonjour,
      dans le cas numaro 1 (annuités constantes) comment sont calculés les rembourssements annuels du capitale? qui passe de 10933 la première année à 14195 à la 4eme année? Merci

      1. Bonjour,

        Pour que nous puissions vous répondre, pourriez-vous nous préciser le taux de l’emprunt, le montant emprunté et le nombre d’annuités de remboursement ? Merci

        Meilleures salutations.
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    3. Bonsoir,

      Devons nous considerer les clauses indiquées sur l’offre de prêts Immo; pour le calcul du teg.
      exple: les interets intercalaire ne sont pas pris en compte pour le coût total du credit que j’associe aux prefinancement du VFAE.

      Merci d’avance

      1. Bonjour,
        Le financement d’une construction ou d’une acquisition dans le neuf nécessite un déblocage progressif du crédit immobilier, au fur et à mesure de l’avancement des travaux et selon les conditions indiquées dans le contrat de prêt. Des intérêts intercalaires sont calculés sur le montant du prêt débloqué, à partir du taux nominal du prêt. Auxquels il est nécessaire d’ajouter la prime d’assurance décès invalidité.
        Lorsque le capital est entièrement débloqué, vous remboursez le capital et les intérêts sur la totalité de la somme empruntée. Les intérêts intercalaires vont donc augmenter le coût total du crédit.
        Vous pouvez vous adresser à l’ANIL (Agence nationale pour l’information sur le logement) https://www.anil.org/ pour obtenir plus d’informations et d’éventuelles simulations de coût.
        Meilleures salutations.

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

      1. Bonjour,
        Le coût total d’un emprunt correspond au taux d’intérêt payé sur l’argent emprunté. Il faut également y ajouter les autres frais éventuels, par exemple des frais de dossier.

        Meilleures salutations.
        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    4. Bonjour,

      Le coût global de votre emprunt est égal à la différence entre le total des mensualités (plus les frais fixes) et le montant de l’emprunt.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    5. Donc la formule pour calculer le coût global d’un emprunt c’est (la somme emprunté+ total des intérêts) ou il faut aussi ajouté à ça le total des annuités?

16 commentaires

Commenter