Donations : transmettre de son vivant

la finance pour tous

La principale technique qui permet de transmettre une partie de ses biens de son vivant est la donation. Don manuel, donation simple, donation-partage… ces solutions présentent l’avantage non négligeable de transmettre une partie de son patrimoine sans payer de droit (donc d’impôt) ou de réduire la note fiscale, grâce au mécanisme des abattements.

    9 commentaires sur “Donations : transmettre de son vivant”
    1. Bonjour, je me trouve face à un problème épineux : ma mère est usufruitiere d’ un bien qu’ elle a acheté en 2017 et a souscrit une donation un an plus tard.
      Je n ‘ai ni enfants ni conjoint.
      Cependant ma mère veut se retracter et pour acheter un autre bien pour lequels elle n’ a pas les fonds suffisant. Elle est âgée de 78 ans.
      elle a des soucis de santé » toutes de l’ humeur depuis 4 ans et pour lesquels je n arrive pas à me faire épauler pour qu’ elle soit traitée !
      Pour la protéger et aussi me protéger que dois je faire, car une commerciale d une agence aurait passe un contrat avec une acheteuse, ma mère et cette négociatrice sans mon accord et sans ma présence.
      Je vous remercie de bien vouloir me contacter au mieux.

      1. Bonjour,

        Pour en savoir plus sur la donation-partage : https://www.lafinancepourtous.com/pratique/vie-perso/transmission-donation/donations-transmettre-de-son-vivant/donation-partage/
        S’agissant du démembrement, vous pouvez lire notre article : https://www.lafinancepourtous.com/pratique/vie-perso/transmission-donation/demembrement-de-propriete-un-outil-doptimisation-fiscale/

        Meilleures salutations.

        L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    2. Bonjour,

      Pour que nous puissions vous répondre, il conviendrait de nous préciser votre question. Merci. Vous pouvez aussi si celle-ci est complexe prendre l’attache d’un notaire.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. vous ne traitez pas des donations simples en l’absence d’héritiers réservataires…comment optimiser la transmission/donation vers un enfant de 12 ans d’un appartement propriété d’un tiers âgé ?

    4. Bonjour,

      Vous trouverez dans notre dossier différents articles sur ce sujet. En fonction de votre situation, vous pourrez identifier ce qui convient le mieux pour vous.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

9 commentaires

Commenter